Sitavirus Pandémie.

29 novembre 2010

Acheter halal c’est payer la balle qui tuera un soldat français en Afghanistan.

 

 

 

Au cas fort probable où Youtube censure la vidéo vous pourrez toujours la visionner chez livingscoop, qui lui ignore la censure, à cette page:

http://www.livingscoop.com/watch.php?v=MTEwOA==

Les fonds récupérés par la taxe islamique sur le commerce halal se retrouvent dans les caisses du culte musulman qui peut très bien le transmettre sous forme de dons au Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP) fortement suspecté de financer le Hamas considéré comme un groupe terroriste par beaucoup de pays occidentaux. Lisez plutôt ceci:

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/des-fonds-francais-pour-le-hamas_731659.html

Voilà comment une ménagère française non musulmane, en achetant halal, peut payer la balle « halal » qui tuera un de nos soldats en Afghanistan.

Nos gouvernants sont-ils si irresponsables et incompétents pour envoyer nos soldats en Afghanistan se faire tuer par des balles « halal » et puis la larme à l’oeil aller déposer quelque médaille sur le cercueil des défunts?

Exigeons le label « viande casher ou halal  » pour toute viande provenant d’un animal abattu rituellement ce que le pouvoir refuse avec la dernière énergie pour nous obliger à « éponger » les surplus de viandes rituelles à notre insu. c’est un scandale absolu. Les citoyens ont le droit de refuser de subventionner un culte ainsi que de cautionner un abattage barbare.

Qui votent les lois en France? Nos députés. Alors faisons leur savoir que la grande majorité des Français exige l’étiquetage casher/halal de toute viande rituelle. Qu’ils n’oublient pas qu’ils sont les représentants du peuple.

http://directdemocratie.wordpress.com

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu)

 Quoi mettre dans l’enveloppe? 

http://www.geocities.jp/plateforme_sita1/action_sita_presse.html  Le présent article au format PDF (1 page):
à compléter par ce document historique de Paul Weston en 3 pages:
 
  Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout.
 A qui envoyer les courriers?
A votre député ou même à d’autres députés déjà soumis à l’islam dont vous trouverez les noms et adresses postales à cette page: http://www.assemblee-nationale.fr/qui/
   
ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com/ afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

 

–Information sur SITA

 

Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page:

 http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

 

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique.

 C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

 

 

 

 

 

 

 

 

1 juillet 2010

Les bienfaits de la dhimmitude: François Fillon est dispensé d’affranchissement…

 

François Fillon le dhimi qui inaugure une mosquéeIl a pourtant l’air normal, bien propre sur lui, très « clean » avec sa coiffure impeccable de premier communiant. « Il », c’est François Fillon, le Premier ministre que s’est donné Nicolas 1er. Un serviteur habituellement bien discret, qui prend toujours soin de ne pas faire de l’ombre à son patron. Un serviteur zélé qui, avec talent et assurance, il faut le lui reconnaître, descend dans l’arène parlementaire défendre une impopulaire politique que l’on se refuse à habiller du mot « rigueur ». Mais alors, quelle mouche l’a donc piqué ce lundi 28 juin en le poussant à se rendre, sous l’œil gourmand des caméras, à Argenteuil, Val d’Oise, – le département où l’on confond le tir aux pigeons avec le mitraillage des flics -, inaugurer une grande mosquée, une de plus ?  En s’affichant solennellement aux côtés de (…)   La suite sur  http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2010/06/29/le-demon-du-dhimi.html  

La république ne reconnait aucun culte, loi de 1905, ça ne veut pas dire La république reconnait officiellement et en grande pompe le culte musulman. C’est du français, niveau exercices de compréhension de texte de CM1. Il convient donc de conseiller au citoyen premier ministre de retourner à l’école.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)
Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Imprimer l’article synthesenationale.hautetfort.com cité ci-dessus, directement depuis le navigateur :
Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…
Il rentre sur une page (= une feuille recto).
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.
 
Un timbre tarif « 20 grammes » de base permet d’envoyer au moins deux feuilles, vous pouvez donc rajouter une feuille à votre courrier (recto-verso, soit deux pages). Avec le verso libre de la feuille où vous avez imprimé la première page de l’article, cela fait donc trois pages disponibles sur lesquelles expliquer pourquoi il ne faut pas construire de mosquées.
– Imprimer sur ces trois pages l’argumentaire Construction de mosquées : pourquoi il faut dire NON, http://sitamnesty.files.wordpress.com/2009/03/construction-de-mosquees-pourquoi1.pdf..
Pour imprimer ce document pdf en trois pages seulement, ne pas imprimer la page de garde (qui ne contient guère que le titre)
Si vous le souhaitez, vous pouvez imprimer d’autres argumentaires à la place
– soit en trois pages eux aussi (voir la rubrique Argumentaires sitamnesty.wordpress.com/argumentaires au paragraphe Documents en 3 pages).
– soit vous pouvez bien entendu aussi imprimer un argumentaire en seulement une page, ou seulement deux pages, ou panacher en trois pages = 1 page + 2 pages etc. comme il vous plaira (voir les divers argumentaires proposés).
 
Qui sont les destinataires ?
Le premier minitre François Fillon, bien entendu, mais aussi celui dont il est l’âme damnée : le président de la république qui l’a envoyé à la dhimisation.
Vous trouverez l’adresse postale du 1er ministre sur la page gouvernement.fr/premier-ministre/ecrire et celle de son Big Boss sur la page elysee.fr/ecrire/
Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse du destinataire, timbrer (on rappelle que le courrier au président de la république est dispensé d’affranchissement) et poster.
Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça.
 
Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?     Alors vous avez le……… P O U V O I R ……   de dire son fait à toute personne publique.

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

 Les actions SITA en cours c’est >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> ici

 

28 avril 2010

Océane Constructions participe à l’islamisation de la France

 

Mosquée Arrahma de Nantes : Un exemple parmi tant d’autres…

L’entreprise Océane Constructions n’arrive pas à faire la distinction entre un lieu culturel et cultuel. aidons là à trouver la bonne terminologie en la matière: 

« L’Association MOSQUEE ARRAHMA a été créée en date du 13 mars 2005, et régie par les lois du 9 décembre 1905, du 1er juillet 1901 et du 16 août 1901.
Elle a pour but d’assurer l’exercice public du culte musulman et de pourvoir aux frais et besoins du culte. »
 Source : http://www.mosquee-arrahma.fr/quisommesnous.php   contact@mosquee-arrahma.fr

 Copie D’écran du 27 avril 2010 /  Source : http://www.oceane-constructions.fr/construire-centre-culturel.html
 
  Océane Constructions    /  MOSQUÉE ARRAHMA NANTES 
Plus de photos : http://www.oceane-constructions.fr/construire-centre-culturel.html

Sur le sujet :

 Architectes d’aujourd’hui et fossoyeurs de demain / Les architectes collabos : http://www.geocities.jp/plateforme_sita_1/archicollabos.html

Lettre ouverte à Monsieur Lionel Dunet Architecte urbaniste, Président du Conseil national de l’Ordre des architectes : http://www.geocities.jp/plateforme_sita_1/lionel_dunet.html
De la truelle au cimeterre / les entreprises collabos  http://www.geocities.jp/plateforme_sita_1/entreprises.collabos.html

31 mars 2010

Les 2 scandales du halal: abattage barbare et impôt islamique caché.

 

 

 

Avis de recherche : écologistes, défenseurs des animaux où êtes-vous?

Ecologistes, défenseurs des animaux, saviez-vous que vous mangez probablement de la viande halal ou casher sans le savoir? Viande provenant donc d’un animal sacrifié de manière barbare.

Ecologistes, défenseurs des animaux saviez-vous qu’en consommant halal à votre insu vous payez un impôt islamique caché et donc vous subventionnez le culte musulman?

Viande « rituelle » pour tous : la fin de l’omerta !
 
Depuis de nombreuses années, l’OABA(Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs), une association impliquée dans la filière depuis 1961 ( http://oaba.fr ), dénonce l’inacceptable : que de la viande provenant d’animaux sacrifiés selon les rituels israélites et musulmans se retrouve dans l’assiette du consommateur lambda à son insu !Or, cette viande rituelle provient d’animaux égorgés en pleine conscience. Les ovins et les bovins agonisent ainsi parfois de longues minutes avant de mourir. Si les consommateurs étaient informés, nul doute qu’ils exigeraient une meilleure traçabilité des viandes.L’affaire de la chaîne de restaurants « Quick » a permis à certains journalistes de découvrir cette « tromperie », confirmée récemment par le ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture dans une réponse parlementaire publiée le 1er décembre 2009 au JO (Voir la Lettre de l’OABA 2010-1, page 6: http://www.oaba.fr/pdf/LETTRE_2010_01.pdf).Le Figaro, dans son édition du 25 février 2010, revient sur ce que d’aucuns n’hésitent plus à appeler un « scandale » ! Voir également « Les puces » de Luce Lapin, dans l’édition du 3 mars 2010 de Charlie Hebdo.
 
Voir l’article complet du Figaro  (tinyurl.com/ycnq6rs) et notamment les contre-vérités de Mohammed Moussaoui,le président du Conseil Français du Culte Musulman, signalées sur Le Salon Beige par cet article intitulé La viande halal finance la religion musulmane (tinyurl.com/ygrdqmz) publié le 4 Mars 2010 à 12h20.

En plein accord avec Rebelles.info nous reproduisons l’article ci-dessous.

Attention, nous préférons vous avertir. Ames sensibles s’abstenir. La vidéo est absolument MONSTRUEUSE. Elle montre un abattage effectué en Belgique selon les prescriptions de la religion musulmane. La fameuse viande halal que vous pouvez « déguster » chez Quick par exemple.

On peut visionner cette vidéo barbare à cette page: Abattage ou torture? (tinyurl.com/y8ol6tz)

Mais il y a pire. Tout le monde a de la viande halal dans son assiette sans le savoir. Pour des raisons culturelles ou économiques, les musulmans pratiquants délaissent certains morceaux des animaux. Ceux-ci sont alors écoulés dans les filières «classiques». «Sur trois animaux abattus rituellement, c’est-à-dire sans étourdissement préalable, presque deux seront en fait achetés par l’ensemble des consommateurs, toutes confessions confondues», assure l’OABA. Pourquoi ? Car les musulmans n’apprécient pas tous les morceaux de boeuf ou d’agneau. Pour des raisons culturelles et économiques, ils préfèrent les abats et les pièces à bouillir. Résultat : pour obtenir la quantité des morceaux halal désirée, bien plus de bêtes sont tuées que celles qui sont consommées par des musulmans. «Les filets et les entrecôtes, qui sont chers, sont donc souvent vendus dans le circuit classique», reconnaissent les professionnels. Autrement dit les non musulmans sont chargés de consommer à leur insu les morceaux halal dont les musulmans ne veulent pas.

Dès 2005, le COPERCI (Comité permanent de coordination des inspections, qui regroupe l’inspection générale de l’administration, l’inspection générale de l’agriculture et le conseil général vétérinaire) soulignait la «part non négligeable» des animaux égorgés selon le rite musulman ou juif «vendue dans le circuit classique sans mention particulière». Le rapport ne fut jamais rendu public. Le sujet est tabou. Ignorée du grand public, la présence de viande halal et casher dans le circuit classique fait l’objet d’un débat au niveau européen, au nom du bien-être animal. Une directive européenne impose l’étourdissement avant l’abattage et n’accorde qu’une dérogation aux cultes. La France , qui rassemble les plus importantes communautés musulmane et juive d’Europe, a plaidé avec succès pour préserver l’abattage rituel.

 Mais en 2009 les Autrichiens ont établi une norme halal nationale et souhaiteraient qu’elle soit généralisée dans l’UE. Elle rend obligatoire l’étourdissement. Des députés européens insistent pour que les produits soient étiquetés, afin que les consommateurs sachent ce qu’ils achètent. Nombreux sont ceux qui ne souhaitent pas manger un animal tué rituellement et craignent de financer à leur insu les cultes. Pour la viande casher, la confusion n’est pas possible, puisque la taxe religieuse est versée en bout de chaîne, par le consommateur qui achète labellisé. Dans le cas du halal, les abattoirs rémunèrent des sacrificateurs musulmans, agréés auprès de la mosquée d’Evry, de Paris ou de Marseille.

« On ne peut pas dire que le halal finance le culte », nous assure benoîtement Mohammed Moussaoui, le président du Conseil Français du Culte Musulman. Michel Janva du Salon Beige lui répond:

C’est absolument faux. Car il faut contrôler que les « sacrificateurs » font leur travail dans les règles. De nombreuses organisations de contrôleurs ont ainsi vu le jour, comme AVS, liée à la FNMF (la Fédération nationale des musulmans de France, qui est marocaine), SFCVH, de la Grande Mosquée de Paris, ou BARAKA, proche de l’UOIF. Mais il y en a bien d’autres. Or elles font payer l’abattoir pour ce contrôle: soit un droit annuel (qui atteignait déjà 5000€ ! il y a plusieurs années), ou une taxe journalière, ou par animal, ou au kilo(Mohammed Moussaoui président du CFCM parle dans l’article du Figaro de 8 à 10 centimes d’euro par kilogramme de viande). Une partie de cet argent va naturellement dans les caisses des fédérations islamiques, et donc « finance le culte ». Or l’abattoir répercute la taxe sur le boucher (que celui-ci veuille ou non acheter de la viande halal), qui le répercute à son tour sur le consommateur.

 Les religieux refusent l’étourdissement préalable et assurent qu’il n’abolit pas la souffrance de l’animal. Grossier mensonge que démentit totalement la vidéo indiquée plus haut et cet article du Point dont voici un extrait: « Ainsi, les animaux tués selon le rituel halal agonisent-ils jusqu’à vingt minutes. Depuis peu de temps, sous la pression de Bruxelles, le bien-être animal fait partie des critères d’évaluation des abattoirs. Il est vrai que le stress ressenti par l’animal au moment de l’abattage provoque la sécrétion de toxines qui plombent le goût, la couleur et la tenue de la viande. » Source du 19/06/2008 tinyurl.com/mrffma

Ils redoutent également que l’étiquetage spécifique « ne stigmatise » les communautés concernées.

Toujours la même rengaine: sous prétexte de ne pas stigmatiser, on doit laisser faire n’importe quoi.

 L’Afnor (Association française de normalisation), chargée d’organiser la consultation en France, a déjà voté contre la mise en route d’une norme européenne. Mais la discussion se poursuit à Bruxelles.

Cela donne l’impression que la France pousse officiellement à ce que le halal se pratique n’importe comment en Europe. En réalité, l’AFNOR a refusé de publier une norme sur une pratique religieuses car ils sont un organisme de normalisation technique et non pas religieux. L’AFNOR refuserait de publier une norme sur la messe catholique si le Vatican le leur demandait, ce qui ne veut pas dire que l’AFNOR souhaite que la messe catholique se pratique n’importe comment en Europe. Ce n’est tout simplement pas leur travail de normaliser des rituels, qu’ils soient musulmans ou satanistes !

Ce sont LES MUSULMANS qui font courir le bruit que l’AFNOR a voté « contre la mise en route d’une norme européenne », pour faire croire qu’officiellement la France veut leur laisser faire n’importe quoi au niveau européen. C’est ni plus ni moins que de la propagande.

Mais le plus étrange dans toute cette histoire c’est le silence assourdissant des écologistes et des défenseurs des animaux (à l’exception notoire de Brigitte Bardot). Pourquoi ce silence ? Silence inhabituel chez eux.

José Bové où êtes-vous? Où êtes-vous Daniel Cohn-Bendit, Noël Mamère, Alain Bougrain-Dubourg, Nicolas Hulot ? Organisations de défense des animaux, où êtes-vous ? Auriez-vous peur ? Ou bien approuveriez-vous ces méthodes ? Pourquoi refusez-vous de vous emparer de ce débat ?

Vous disposez tous d’une couverture médiatique importante alors nous vous invitons à créer un grand mouvement d’opinion visant à faire interdire l’abattage rituel sans étourdissement préalable et son cortège de barbaries d’un autre âge. Ne venez pas nous parler du bien-être des animaux avec des sanglots dans la voix si c’est pour continuer ce statu quo indécent. Exigez l’étourdissement préalable des animaux et aussi que la viande halal ou casher soit commercialisée et étiquetée comme telle afin que le consommateur qui désapprouve l’abattage barbare ou qui refuse de payer l’impôt islamique caché même si l’abattage a eu lieu avec un étourdissement préalable puisse effectuer ses achats conformément à ses convictions.

Brigitte Bardot, mondialement reconnue comme défenderesse des animaux pourrait prendre la tête de ce mouvement si tel était son souhait et l’OABA a vocation à en être le point de ralliement et la fenêtre sur le net car l’OABA est une association qui a le recul d’une existence de près de 50 ans qui est parfaitement structurée et apte à mener ce combat de l’étourdissement préalable qu’elle a déjà engagé depuis plusieurs années avec des arguments scientifiques qui devraient satisfaire les musulmans eux-mêmes comme on peut en prendre connaissance dans la suite.

http://www.oaba.fr/pdf/reglementations/Electronarcose_en_pratique.pdf est un document de 40 pages qui montre que déjà en Australie et Nouvelle Zélande les animaux certifiés HALAL sont étourdis par électronarcose. Cela permet à ces 2 pays d’exporter de la viande halal dans tous les pays musulmans. Pourquoi ce qui est accepté par les musulmans de l’hémisphère sud ne le serait-il pas en France par le CFCM? Les musulmans en France n’ont aucune raison d’être plus barbares que les musulmans en Australie. Les musulmans en France n’auraient-ils pas les mêmes textes sacrés que les musulmans en Australie? Il est aussi clairement établi que l’électronarcose est parfaitement compatible avec l’abattage rituel islamique car elle endort mais ne tue pas. A partir de la page 13 on trouve plusieurs rapports scientifiques démontrant que l’électronarcose rend l’animal inconscient donc insensible à la douleur contrairement aux affirmations de Mohammed Moussaoui dénuées du moindre commencement de justification. Ceux qui estimeront l’affirmation erronée n’auront qu’à faire un article de contestation sur leur blog…pour nous faire de la pub!

Ayez le bon réflexe: la nouvelle façon de voter (http://tinyurl.com/ylflnz8) en écrivant à tous ces défenseurs de la cause animale.

Amis internautes le grand mouvement d’opinion que nous appelons de nos voeux aura d’autant plus de chance de voir le jour que nous serons nombreux à contacter ces personnalités.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

L’article ci-dessus sous la forme de ce document PDF de 2 pages facile à imprimer qui se trouve à cette page: http://sitasecure.files.wordpress.com/2010/03/abattage_rituel.pdf. Rappel: un timbre ordinaire permet de mettre 2 feuilles soit 4 pages dans l’enveloppe, si vous le souhaitez, vous disposez donc d’une feuille supplémentaire pour écrire au destinataire vos propositions et idées personnelles.

Pour contacter la Fondation Brigitte Bardot: http://www.qype.fr/place/219167-Fondation-Brigitte-Bardot-Paris ou son blog: http://brigitte-bardot.over-blog.net/

José Bové: http://europeecologie.eu/-Jose-Bove-

Daniel Cohn-Bendit: http://europeecologie.eu/-Daniel-Cohn-Bendit-

Noël Mamère député de la Gironde: http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/2045.asp

Nicolas Hulot, écrire à sa fondation: http://www.fondation-nicolas-hulot.org/node/205

Alain Bougrain-Dubourg, écrire à la ligue de protection des oiseaux dont il est le président: http://www.lpo.fr/

Nous ne saurions trop recommander à nos lecteurs de visiter le site de l’OABA autrement qu’en diagonale. A partir de sa page d’accueil http://oaba.fr/ cliquer sur Les abattages rituels puis sur Actions de l’OABA et là vous aurez accès à de multiples actions initiées par OABA en direction des pouvoirs publics et cela au plus haut niveau de l’état comme La lettre au Président de la République, Complicité des autorités, Plaintes de l’OABA ou Conditions d’abattages : lettre de l’OABA au ministre. Il est clair que l’Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs est une association qui mérite d’être mieux connue et soutenue. Devenez membre ou/et donateur, les procédures à suivre sont indiquées à partir de la page d’accueil du site. Tout le monde connait la Fondation Brigitte Bardot mais qui connait l’ OABA? Aussi il ne tient qu’à vous de placer ce sigle dans les tuyaux du net et en lien sur vos blogs et site afin qu’à l’avenir nul n’ignore ce que représente pour la cause animale l’OABA. Le sigle OABA est très peu « parlant » aussi est-il préférable pour faire connaitre l’association de la signaler ainsi: OABA (Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abbatoirs). Encore mieux, placer une des images suivantes sur vos sites ou blogs avec un lien texte en-dessous pointant vers la page d’accueil du site: http://oaba.fr/.

Âmes sensibles s’abstenir

 

——-