Sitavirus Pandémie.

12 octobre 2011

La LICRA armurerie 2011

L’armurerie se veut un appel à la responsabilité de tous. Cette image en noir et blanc, sobre, intense et oppressante doit « inviter nos concitoyens à réagir, à alerter, à être les acteurs éclairés et armés de la lutte», a souligné Aplain Ja Qubowicz, président de la LICRAsse armurerie.

Pour en savoir plus  –  contacter directement l’armurerie –  42 bis rue du Louvre 75001 PARIS  (passage arrière boutique)  *Prix très modéré
Responsables : Aplain Ja Qubowicz et Armurie Lalicrasse
 
Pour une citoyenneté virtuelle et une responsabilité sociale armée
 
armuriecopyrightlicrarmurerie.
 

9 février 2011

Jacques Attali « passé à tabac »

Caricature Jacques Attali à la grosse tête

Jacques Attali mais ferme ta gueule par pitié !A propos des événements tunisiens et égyptiens, Jacques Attali écrit (extraits) : « Pour soutenir ces transitions, une solution serait de créer une nouvelle institution internationale, regroupant toutes les nations bénéficiant de la démocratie, revendiquant un devoir d’ingérence et se donnant les moyens d’aider à la liberté politique, en fournissant aux peuples soumis des moyens spécifiques pour y appuyer la liberté de la presse, les partis politiques… Les embryons d’une telle institution existent. En économie, les démocraties sont rassemblées dans l’OCDE. En matière militaire, dans l’Otan. Leur coordination (de l’OCDE et de l’Otan, ébé ça promet putain…) donnerait les moyens de penser autrement l’action à mener en la matière ». Du fascisme soft…

Jacques le magnifique ajoute : « D’autres institutions, privées, se donnent la mission de promouvoir la démocratie : des ONG comme Transparence International. Des fondations, telles celles des anciens présidents américains Jimmy Carter et Bill Clinton (ndmg – encore ces deux-là, je me roule par terre de rire) ou celle du financier George Soros. Et surtout d’innombrables ONG (ndmg – ah ben ouais, les ONG, ramassis de fumistes arrogants et incompétents financés par mes impôts) dans les pays victimes de la dictature. Une solution minimale, plus réaliste, serait de créer un forum rassemblant l’ensemble de ces institutions, pour étudier la situation de chaque dictature et réfléchir aux moyens d’offrir un appui cohérent et coordonné à ces peuples dans leur transition vers la démocratie », conclut notre petit génie. Et pour présider le « forum » en question, qui devra lancer la « nouvelle institution internationale », on nomme Jacques Attali ?La suite sur

Par ailleurs, Jacques Attali préconise sur son blog (extraits) d’interdire la production, la distribution et la consommation de tabac, estimant que (…)

 

http://www.drzz.info/article-jacques-attali-mais-ferme-ta-gueule-par-pitie-par-michel-garrote-66661046.html [archive pdf, 2 pages]

Jacques Attali à besoin qu’on lui remette les pendules à l’heure, pour son bien, et c’est très simple :

Jacques Attali possède un site internet, attali.com, où figure, au bas de la page d’accueil, son adresse postale publique.

Un timbre 20 grammes de base permet d’envoyer deux feuilles, soit 4 pages imprimées recto-verso, donc :

1- Imprimer l’article de drzz.info, ci-dessus, en version pdf deux pages. (Cliquer sur l’archive pdf).

Il rentre sur une feuille recto-verso.

article drzz.info Jacques Attali mais ferme ta gueule par pitié ! par michel garrote, version pdf joliprint.com en deux pages

Jacques Attali est un fervent islamoraste. Là, ce n’est pas d’une remise à l’heure de ses pendules dont il a besoin, mais d’un avertissement, donc :

2- Compléter votre courrier en imprimant (recto-verso) sur une deuxième feuille le discours de Paul Weston en deux pages A suivre : « Nous vous demanderons des comptes »

pages 1 et 2 du discours de Paul Weston en deux pages A suivre : Nous vous demanderons des comptes

Mettre le tout dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.

Voilà, aider Jacques Attali à descendre de sa tour d’ivoire ce n’est pas plus compliqué que ça.

2 février 2011

Suisse: Adolphe Ribordy condamné au camp de con-centration.

L’ex-rédacteur en chef de l’hebdomadaire «Confédéré», qui avait publié un photomontage montrant côte à côte Oskar Freysinger et Adolf Hitler, a été reconnu coupable de diffamation. Le Tribunal cantonal valaisan a confirmé en appel sa condamnation à 120 heures de travail d’intérêt général avec deux ans de sursis.
Le jugement a été rendu le 7 décembre 2010 et les considérants ont été communiqués aux parties lundi, écrit mardi le Tribunal du canton du Valais. La cour a rejeté l’appel formé par Adolphe Ribordy, ancien rédacteur en chef du journal du Parti libéral- radical valaisan, contre le verdict rendu en octobre 2009 par le Tribunal de Martigny.
Sous les portraits du conseiller national UDC et d’Adolf Hitler publiés dans le magazine en août 2007 figuraient le slogan «Autrichiens: on a déjà donné». Alors en pleine campagne pour les élections fédérales, le politicien, d’origine autrichienne, avait déposé plainte, estimant que rien ne peut l’assimiler au national- socialisme ou à Hitler.
Source:  http://www.24heures.ch/tribunal-cantonal-valaisan-tranche-faveur-oskar-freysinger-2011-02-01
 
 
 
 
 
 
 

22 juillet 2010

La neutralité n'existe que pour ceux qui se croient hors d'atteinte.

 Avis aux collabos:

 On vous jugera sur ce que vous avez fait et ceux qui  dirons « nous n’avons rien fait » et bien ceux là, on les jugera sur ce qu’ils auraient dû faire et qu’ils n’ont pas fait.  You understand?

 

 

 

20 juin 2010

Nique la France: nouvelle version du clip

 

 Zep : nouvelle version du clip 

Les grabataires se déhanchent
Robert Busta dit « le sociologue de surface »,  Jean Pierre Mc dit «le tracteur » et Saïdou Dias,  d’jeune activiste pro palestinien, essaient de niquer la France sans absorber de  viagra. Encourageons-les car ce n’est pas gagné !
 

Appel à témoins:  

Appel à témoins:  désirant fonder un fan-club, nous sommes à la recherche de tous renseignements utiles concernant ces stars du web 

 Zone d’Expression Populaire

   

11 juin 2010

4 juin 2010

Toulouse: un acte flagrant de discrimination raciale

 
 
 Les pauvres petits d’jeunes qui n’ont fait que tirer au 357 magnum sur les sales (blancs) représentants de l’état  ( beurk!)
 
Vite appelez SOS racisme!
Discriminations raciales  Tel:  114
SOS Racisme  Tel: 01.40.50.34.34
 
 
 
Mon Dieu, c’est quoi ce cliché 100% raciste sur lequel on voit un gendarme blanc martyriser une p’tit d’jeune noir ( âgé que de 33 ans) ?!  et imaginez un peu qu’il soit de confession musulmane ? quelle horreur, quel blasphème !
 
Suspects arrêtés : les braqueurs avaient tiré sur les gendarmes
 
Trois suspects ont été arrêtés à Toulouse, Colomiers et en banlieue parisienne. Pour couvrir leur fuite après un braquage à Pinsaguel, ils avaient ouvert le feu sur les gendarmes.
« C’était Chicago ! J’ai cru qu’on allait mourir… » La femme qui parle progressait dans la circulation le samedi 3 avril à Portet quand des malfaiteurs en fuite ont ouvert le feu sur des gendarmesqui tentaient de les i ntercepter. Dans sa voiture, elle se trouvait juste à côté des militaires. Au moins cinq coups de feu ont alors claqué dans une ambiance surréaliste, entre crissement de pneus et rugissement de moteur. « Telle que les témoins la racontent, cette scène tient du cinéma », glisse un gendarme. Cet après-midi-là, les gendarmes de Cugnaux sont passés près du drame mais leur mobilisation, celle des policiers, vite arrivés en renfort pour traquer les fuyards ont sans doute permis à l’enquête de progresser rapidement. « La pression mise sur ces braqueurs, entre les patrouilles, l’hélicoptère, la mobilisation de la police les a poussés à commettre plusieurs erreurs », admet un enquêteur de la section recherches (SR). Les braqueurs, qui venaient de rafler bijoux et argent liquide, présents dans un coffre, dans une bijouterie de Pinsaguel n’ont par exemple pas eu le temps de brûler leur voiture (volée) une fois arrivée à Bellefontaine, (ndlr – voir vidéo en bas d’article) cité « sensible » de Toulouse. Et lors de leur fuite dans les immeubles, sans cagoule, beaucoup de témoins les ont aperçus. « Rarement je n’ai entendu autant de témoignages, anonymes bien sûr », sourit un officier. Pour se débarrasser d’un gêneur ou tenter d’échapper à ses propres responsabilités, les langues se sont déliées… Les investigations, longues et précises menées par une cellule réunissant dix enquêteurs de la SR et du groupement départemental, ont fait le reste. Lors de l’arrestation de trois hommes âgés de 28, 27 et 19 ans mardi matin, les enquêteurs savaient où ils allaient. Deux des suspects ont déjà un passé de délinquant « connu ». Le troisième, plus jeune, est en revanche un « novice ».
Les deux suspects arrêtés à Toulouse seront présentés ce matin au juge d’instruction Didier Suc. Le magistrat devrait leur signifier leur mise en examen pour « vol avec arme » et « tentative de meurtre sur agents de la force publique dans l’exercice de ses fonctions ». Reste à déterminer le rôle de chacun dans cette course-poursuite. « Tout le monde conduisait la voiture volée », ironise un enquêteur. Bien sûr. Le conducteur est le seul suspect qui ne pouvait pas, en même temps, ouvrir le feu sur les gendarmes…
 
Source: http://www.ladepeche.fr/article/2010/06/03/846999-Suspects-arretes-les-braqueurs-avaient-tire-sur-les-gendarmes.html
 
 
Les épisodes de la saga:
 
 
L’agression d’un bijoutier à Pinsaguel, hier vers 16 h 30, par plusieurs individus armés, a donné lieu à une longue course-poursuite. Vers 16 h 30, trois individus armés et encagoulés ont fait irruption dans le magasin, route d’Andorre. Ils ont menacé le commerçant et dérobé de nombreux bijoux avant de prendre la fuite à bord d’une Peugeot 307. Le bijoutier a très vite donné l’alerte, ce qui a déclenché un dispositif d’interception très vite déployé.
L’hélicoptère de la gendarmerie a décollé et a pu repérer le véhicule qui remontait vers Toulouse.
Dans la zone commerciale de Portet-sur-Garonne, une patrouille de la brigade de Cugnaux a pris en chasse les fuyards. Et à deux reprises, l’un d’eux n’a pas hésité à ouvrir le feu sur les gendarmes. Aucun militaire n’a été blessé même si quatre impacts ont été identifiés sur l’avant de la voiture de gendarmerie avec des ricochets sur le pare-brise. Ces coups de feu, dont un aurait touché un pneu, ont bloqué les militaires.
La Peugeot et ses occupants ont réussi à prendre un peu de distance pour rejoindre le quartier de Bellefontaine, à Toulouse. Au-dessus d’eux, l’hélicoptère le suivait toujours de très près. Pendant que les trois suspects s’enfuyaient dans le dédale d’immeubles et de coursives, les gendarmes, renforcés par des policiers de la compagnie de sécurisation, ont investi le quartier pour essayer de retrouver les trois braqueurs.
« J’étais en train de faire la sieste. L’hélicoptère m’a réveillé. Il rasait les immeubles. C’était impressionnant », raconte un habitant, inquiet du comportement de « certains jeunes ». « Tirer sur les gendarmes, ce n’est pas possible, ils deviennent fous. Ça va mal finir », dit encore cet homme.
À partir du cheminement le Tintoret, des chiens ont remonté les traces mais la piste se serait perdue du côté de l’ancienne dalle Maurois. « Nous avons récupéré le véhicule volé. Les techniciens vont réaliser une analyse poussée », prévient le commandant Pech, qui dirigeait le dispositif, au Mirail, de la police technique qui pourrait permettre de découvrir des indices. L’enquête a été confiée à la brigade des recherches de la compagnie de Muret en collaboration avec la section recherches. Comme la veille lors de l’attaque d’une société à Portet-sur-Garonne. La même équipe ? Rien ne l’indique. Hier soir, les recherches se poursuivaient dans les immeubles de Bellefontaine.
——————————————————————————-
un suspect arrête en flag jeudi
La course-poursuite, menée hier après-midi, montre pour la deuxième fois en trois jours que la gendarmerie a su faire évoluer ses méthodes opérationnelles et marque des points dans la lutte contre la délinquance. Jeudi déjà, après un vol à main armée à Revel, l’auteur présumé a été intercepté. Placé en détention hier après-midi, après sa présentation au parquet, cet homme âgé de 33 ans (ndlr- jeunesse éternelle) est accusé de trois braquages. Il sera jugé en comparution immédiate.
——————————————————————————–
« des jeunes prêts à tout »
Le lieutenant-colonel Laurent Schmidtke est le commandant adjoint du groupement de gendarmerie de la Haute-Garonne.
Comment vont les militaires qui ont été pris pour cible ?
Bien. J’ai eu l’adjudant et les deux gendarmes qui se trouvaient à bord du véhicule. Ils sont indemnes. Maintenant, ils vont prendre peu à peu conscience de ce qui leur est arrivé. Nous serons là pour les accompagner si nécessaire et les aider.
Ces coups de feu sont inquiétants…
Cela montre que ces jeunes délinquants sont prêts à tout. Jusqu’à présent, ils essayaient de nous envoyer dans le fossé. Là, ils tirent. Ce n’est pas une habitude et, forcément, cette évolution nous interpelle.
Cette poursuite montre également l’efficacité de vos dispositifs…
La réactivité de toutes nos unités est importante. Le décollage immédiat des moyens de la section aérienne nous apporte une visibilité intéressante. Et après, la coopération fonctionne parfaitement. C’est aussi le fruit de la réorganisation des différentes compagnies qui a été menée depuis quelques mois par le colonel Segura. Cela montre sa cohérence même si tout reste perfectible. Et nos gendarmes font preuve d’une vraie motivation pour traquer ces déliquants.
Source: 
http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/04/810434-Pinsaguel-Les-braqueurs-en-fuite-tirent-sur-les-gendarmes.html
 
 
Site officiel de l’Office de Tourisme de Toulouse
Et il n’y a pas que la banlieue; le centre de Toulouse aussi, est gangrené par des souchiens racistes:
 
D’après un témoignage (quelle honte !) publié dans La Dépêche du Midi du 17 avril 2010
 
« Hélas, toutes ces « informations » sont connues des habitants de la ville et en particulier de ceux qui fréquentent ou vivent dans le centre.
Y habitant depuis ma naissance, 30 ans, je ne passe mes soirées que chez mes amis, mais plus dans les restau. ou bars du centre, ayant pourtant été un abonné à la place st-pierre et de façon générale à la vie nocturne toulousaine durant au moins 15 ans.
Mais tout ceci est une époque révolue. A compter de 2005, sans pouvoir donner une explication logique au pourquoi de cette année, le centre a totalement changé, pour être depuis le lieu d’incidents toujours renouvelés et plus graves chaque année. Il suffit d’assister à une audience correctionnelle ou de comparution immédiate pour constater la proportion des affaires qui ont lieu dans le centre ville la nuit au niveau du capitole, wilson et de la place st-pierre.
A l’occasion de la dernière que j’ai suivi, le parquet indiquait que cela faisait de nombreux mois qu’il réclamait plus de force de l’ordre dans ces secteurs, sans succès.
Au passage, les municipaux n’ont rien à faire là, il est nécessaire d’avoir la police nationale, des OPJ: le soir, on n’est pas sur des questions de troubles du voisinage ou des problèmes de stationnement, mais des faits extrêmement violents.
Au final et avec le sentiment d’être dépossédé de « mes » « quartiers », j’ai décidé d’aller habiter après les boulevards: c’est calme, normalement éclairé la nuit et on peut sortir sans tomber systématiquement sur de la viande soule agressive ou des zonards jouant les tony montana du pauvre. Le centre ne sera plus qu’un lieu de travail pour moi. »
 
 
 
 
 

3 juin 2010

Occident: revendiquons les droits Islamiques

 

 Revendiquons les droits Islamiques et luttons contre l’intégrisme laïque !

-Si vous aussi vous en avez marre de cette hypocrisie laïque,
-Si vous voulez abolir cette laïcité contre une réelle liberté religieuse,
-Si vous voulez retirer la loi qui interdit les signes religieux à l’école (France),
-Si vous êtes contre la loi anti-minarets (Suisse),
-Si vous êtes contre la loi anti niqab alors qu’on autorise la nudité sur la plage voir même dans la rue (Belgique et France) et
après ils osent parler de la dignité de la femme…,
-Si vous voulez que les écoles publiques servent des plats sans viande (ou hallal) dans les cantines scolaires,
-Si vous voulez avoir le droit d’entendre l’appel à la prière venant des minarets de l’Europe entière,
-Si vous voulez des piscines publiques non mixte sans être accusé d’extremiste,
-Si vous voulez l’autorisation de la finance islamique dans votre pays,
-Si vous voulez que les deux fêtes islamiques (aïd) soient des jours fériés (comme noël),
-Si vous voulez des lois qui sanctionne l’islamophobie (comme celles qui existent contre l’antisémitisme),
-Si vous en avez assez d’être dirigé par un système laïcard totalitaire,
-Si vous voulez combattre cette stigmatisation du croyant,
REJOIGNEZ CE GROUPE !!!
Laïcard : Personne qui défend fortement la laïcité, notamment par prise de position anti-religieuse.
Non la religion ne se résume pas à la « sphère privée » ! Regardez cet article des Droits de l’Homme bafoué :
-Art 18 « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en PUBLIC qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »
En Iran, pays totalitaire, le port du voile est obligatoire mais la France, pays « démocratique », ne se met elle pas au même niveau qu’elle en interdisant de le porter ?
Ces intolérants et anti-religieux se cachent derrière le mot « laïcité » pour donner donner un visage gentil à leur haine du croyant.
Aujourd’hui des lieux de cultes sont brûlés, des cimetières sont profanés (et seulement quelques paroles d’hommes politiques pour condamner cela), des femmes voilées sont interdites d’accès aux écoles publiques, à certaines banques et autres établissements privés. Des politiques veulent également l’intérdire dans la rue !
Lorsque l’on veut réduire les libertés religieuses de la communauté musulmane on revendique un Etat laïque comme excuse, mais lorsque les musulmans ont des revendications d’égalités vis à vis des autres religions ces hypocrites laïcards parlent d’une terre « chrétienne ».
Tout cela justifie la notion d’intégrisme laïque !
LE BUT DU GROUPE :
-Faire prendre conscience au plus grand nombre de gens de l’existence d’une laïcité intégriste voir même d’un fascisme laïcard qui progresse.
-Informer les membres du groupe des événements liés à ce sujet.
-Revendiquer nos droits.
-Faire comprendre que les extremistes ne sont pas uniquement religieux mais également athées.
 
Source : http://www.facebook.com/group.php?gid=132416420777&ref=search&sid=vsPj4Qa_0mvrZn5mBmDQKw.928889453..1
 
* Les hyperliens ont été rajoutés par nos soins
 
Les plus beaux logo’s et ava-tarés de ce groupe :

 

 

 La Palme d’or revient à:

Administrateurs :
Mery-
Vincent Ziyad
Titinee
Saïd
Christelle
Sarah
Aurora
Fatine
Yordann Fernández  (créateur)

Vite!  rejoignons ce groupe de muzz et de gauchiottes

 

 

 

 

 

1 juin 2010

Jean Paul Burot commisaire politique à Noisy-le-Sec

Un conseiller municipal de Noisy-le-Sec refuse de rendre hommage à Aurélie Fouquet

 

Jean-Paul Burot, conseiller municipal de Noisy-le-Sec (du groupe de Gilles Garnier –PCF– La gauche qui vous ressemble, s’assemble) a refusé de se lever lors d’une minute de silence en hommage à Aurélie Fouquet, la jeune policière assassinée.


Réunion publique du conseil municipal du jeudi 27 mai 2010

 

 

 

De couleur rouge coco. 

 

 

 

Bande de Gaza: ma compassion et mon indignation, je les garde pour mon peuple

 
 
Ici ce n’est pas la Palestine……….  Désolé mais ma compassion je la garde pour mon peuple. 
 
 Des manifestations ont éclaté partout en France, Lille, Marseille, Montpellier, Toulouse  OÙ comme par hasard les personnes d’une certaine confession sont sur-représentées… 
Les mahométans avec l’aide des militants d’extrême gauche, sous couvert de pseudo organisations  » humanitaires » importent le conflit du moyen-orient sur le territoire national.  
 
 ON S’EN FOUT DE  LA PALESTINE !
 
 
 
 
 
Alors, vite,  construisez une autre flottille de la liberté, armez vous de barres de fer, de lance-pierres, de sex toys et de lubrifiant et partez plein vent en direction de la bande de Gaza . Nous nous contenterons de compter les points.