Sitavirus Pandémie.

23 juin 2011

Nouvelle République du Centre-Ouest: désinformation! « Je n’ai pas prononcé cette phrase »…

Encore un gros bide de la rédaction !
La rectrice de l’académie Orléans-Tours s’explique
Marie Reynier nie avoir prononcé une phrase-polémique sur les résultats scolaires des enfants immigrés.
Rappel de l’affaire : selon La Nouvelle République à Tours, dont un journaliste a assisté à l’interview avec une consoeur de La République du Centre d’Orléans, Marie Reynier a avancé que le niveau des élèves de la région Centre était « quatre points inférieurs à la moyenne nationale ».
« Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens », avait-t-elle dit d’après La Nouvelle République, propos qui ont provoqué une levée de boucliers à gauche et parmi les syndicats de l’éducation.
« Je n’ai pas prononcé cette phrase »
Or, « il se trouve que la journaliste en question avait enregistré l’entretien et donc il est clair aujourd’hui que je n’ai pas prononcé cette phrase, je n’avais aucun souvenir d’avoir parlé de statistiques », a précisé mardi Marie Reynier.
Effectivement, La République du Centre mardi soir a publié le verbatim du passage concerné. Selon cette transcription, la rectrice a dit : « Si dans les enquêtes PISA (de l’OCDE: ndlr), dans tous les pays concernés, on enlève finalement les enfants issus de l’immigration, on n’a pas du tout les mêmes résultats ».
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110622.OBS5625/la-rectrice-de-l-academie-orleans-tours-s-explique.html
Source:  http://www.lanouvellerepublique.fr/ACTUALITE/Education/Enseignement/Marie-Reynier-Cette-academie-manque-d-ambition
 
 http://centre.france3.fr/info/le-recteur-d-orleans-tours-dement–69334260.html?onglet=videos&id-video=000278681_CAPP_PolmiquelerecteurdOrlansToursdment_220620110955_F3
Aider le site  lanouvellerepublique.fr à  booster le nombre de fréquentations ; C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : un article imprimé, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezuEt c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr) ou ( http://www.geocities.jp/plateforme_sita1/action_sita_presse.html )

 

Imprimer l’article version pdf :  nouvelle_republique_intox

* Vous pouvez également imprimer cet  article directement depuis votre navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…
Imprimer et mettre l’article dans une enveloppe, timbrer et poster. Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

A qui envoyer les courriers?

Adresses postales:
Rédaction de la Nouvelle République : http://www.nr-legales.com/consultation.php/qui-sommes-nous.html?symfony=3582cc347218ae1fc8f0bbda48b6cf3d

blois.maville.com: http://www.blois.maville.com/mentions_legales.php  Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de booster le nombre de fréquentations du site de  lanouvellerepublique.fr et de maville.com. 

lSDEN-Cgt BLOIS  —  la CGT-Education du Loir-et-Cher, qui envisage de se porter partie civile pour demander des dommages et intérêts à la rectrice

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

9 juin 2011

L’émission Contre-Enquête de Benoît Duquesne: un summum de désinformation

Intéressons-nous au cas du journaliste Benoît Duquesne dont l’émission contre-enquête tendait un traquenard à Marine le Pen qui flairant le guet-apent s’est fort judicieusement décommandée. Voici un article bien argumenté contre Benoît Duquesne dont voici la source: http://www.legaulois.info/2011/05/complement-denquete-quelle-bouffonnerie.html . Les commentaires méritent d’être lus.

Une fois encore nous avons eu droit à une désinformation totale de notre télévision publique.Marine Le Pen a eu mille fois raison de refuser de participer à cette mascarade produite par « Complément d’enquête » et destinée à mieux nous faire connaître le Front National et dont l’objet premier était de le « diaboliser », de le « marginaliser » et cela sur ordre bien évidemment du « Front républicain » (UMP et PS complices). La séquence finale sur les « Skinheads », nazis, racistes et, cerise sur le gâteau, l’assassinat d’un jeune innocent par quatre demeurés embrigadés par un débile profond qui lui n’a pas été inquiété par « notre » justice, et cela afin que nous gardions l’image d’une droite extrême et que nous tremblions si par hasard elle arrivait un jour au pouvoir.

Si « Complément d’enquête » réalisait une émission multiraciale pour nous présenter sous un meilleur jour l’immigration, l’intégration, est-ce que la séquence finale nous présenterait les multiples assassinats et meurtres commis par des « blacks », des « beurs », des « jaunes », des « rouges » ?
Si « Complément d’enquête » réalisait une émission sur le Parti Communiste et le Parti Socialiste est-ce que la séquence finale nous présenterait les porteurs de valises du FLN, les poseurs de bombes, les assassins de nos enfants, des vôtres métropolitains, des extrémistes sanguinaires d’Action directe, des disparitions et suicides inexpliqués ?
Si « Complément d’enquête » réalisait une émission sur les « gaullistes », sur le RPR ou sur l’UMP (peu importe le sigle puisqu’il change si souvent) est-ce que la séquence finale nous présenterait les crimes exécutés par le SAC, les affaires Boulin, de Broglie, l’exécution de Markovic sous Pompidou, les « barbouzes » et l’affaire Saint-Aubin ? Et je préfère oublier de Gaulle…

« Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de France »… Quoi ? Suivez mon regard…il va dans toutes les directions !!

Allez dire à ce journaleux dont l’idéologie personnelle tient lieu de déontologie journalistique, à moins qu’il agisse sur ordre, ce que vous pensez de son travail de basse propagande.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

IMPORTANT: on peut participer à une action « Sus aux collabos » plusieurs semaines ou plusieurs mois après que le collabo ait vu ses « exploits » publiés sur le net car un collabo reste un collabo et plus il recevra des courriers espacés plus il sentira le poids de l’opinion publique sur lui et c’est bien le but de la manoeuvre.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) L’article situé au-dessus du mot ACTION en l’imprimant à partir du navigateur (Cliquer d’abord sur le titre de l’article puis sur Aperçu avant impression, Imprimer). Si l’article dépasse une page à l’impression n’imprimer que la première page. cela devrait suffire à renseigner le destinataire sur le sujet du courrier.

On peut aussi convertir l’article au format PDF en allant à cette page http://joliprint.com/. A partir de l’URL de l’article trouvé sur le net Joliprint vous fournira un document avec l’article au format PDF sur 2 colonnes qu’il vous suffira d’imprimer.

2)En complément. Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux ou trois feuilles selon le grammage du papier soit de 4 à 6 pages. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles ce document de 3 pages de Paul Weston intitulé: Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam : «Nous vous demanderons des comptes» http://sitasecure.files.wordpress.com/2010/10/paulwestonstatement.pdf et éventuellement d’autres disponibles à cette page: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

A cette page on trouve l’adresse de France2 où envoyer le courrier qui sera transmis à Benoît Duquesne: http://www.takeapen.org/francais/RTV.html#France2

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

 

26 mai 2011

Lettre de Loïc Bouzat à l’attention de Monsieur le Proviseur du Lycée Diderot de Narbonne

Source:  http://www.nationspresse.info/?p=133929

 
CGT Narbonne  : l’Union Locale a une politique de communication et d’information chargée de diffuser les idées et les points de vue de la C.G.T sur tous les sujets d’actualité.
 

Aider la CGT à politiser le cerveau des enfants ; C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : un article imprimé, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezuEt c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

 

Imprimer l’article version originale en pdf : cgt_narbonne_2011

* Vous pouvez également imprimer cet  article directement depuis votre navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…
Imprimer et mettre l’article dans une enveloppe, recopier l’adresse du destinataire qui figure ici et ici ou , timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de booster la CGT.

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

 

 Source documentation : VHA ( Valeur Historique Ajoutée)

 

 

22 avril 2011

Accueil de la misère

Michel Rocard et l’accueil de la misère du monde…

Tout le monde connait la déclaration de Michel Rocard du 3 décembre 1989 sur TF1 dans l’émission d’Anne Sinclair 7/7 :

« La France ne peut accueillir toute la misère du monde. »

Lorsque vous la citez, il y a toujours une bonne âme pour s’empresser de préciser que Michel Rocard aurait rajouté quelque chose à la suite et que vous omettriez volontairement de le dire.
Cette suite, ce serait celle-çi :

« mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part. »

Or voici l’extrait de l’émission tel que diffusé sur TF1 : cette suite n’existe tout simplement pas.

Michel Rocard et l’accueil de la misère du monde - La France ne peut accueillir toute la misère du monde ???mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part???
http://video.rutube.ru/9e3ee31fd5ba4c18c7b2a8483178f0d1

Extrait étendu : http://www.ina.fr/politique/elections/video/CAC90043039/extrait-7-7-michel-rocard.fr.html

Transcription :

Journaliste - Michel Rocard et l’accueil de la misère du monde - La France ne peut accueillir toute la misère du monde ???mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part??? (…) ajoutons ce soir la fermeté de ton du premier ministre à l’égard du parti de Jean-Marie Le Pen. Michel Rocard, qui était l’invité de TF1, d’Anne Sinclair, et qui n’a pas mâché ses mots, des mêmes propos fermes d’ailleurs s’agissant par extrapolation de l’immigration, et des précisions très claires sur l’immigration clandestine :
Michel Rocard et l’accueil de la misère du monde - La France ne peut accueillir toute la misère du monde ???mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part??? Nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde. Et puis la France doit rester ce qu’elle est : une terre d’asile politique. Nous sommes signataires de la convention de Genève qui prévoit de donner accueil à tous ceux dont les libertés d’expression ou dont les opinions sont réprimés sur place, mais pas plus.
Extrait étendu : Il faut savoir (le chiffre n’est pas encore public, je peux le donner aujourd’hui) qu’en 1988 nous avons refoulé, refoulé, à nos frontières, 66.000 personnes, soixante six mille personnes refoulées aux frontières, à quoi s’ajoute une dizaine de milliers d’expulsions depuis le territoire national : l’année 1988. Et je m’attend à ce qu’en 1989 (l’année n’est pas finie) le chiffre soit un peu plus fort. Autrement dit je ne peux laisser personne dire que rien ne se fait.
Anne Sinclair - Michel Rocard et l’accueil de la misère du monde - La France ne peut accueillir toute la misère du monde ???mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part??? Est-ce que vous avez jamais joué avec le feu avec le Front National ?
Michel Rocard et l’accueil de la misère du monde - La France ne peut accueillir toute la misère du monde ???mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part??? Pour moi le Front National, c’est l’intégrisme en politique. C’est vraiment l’incitation à la haine et à la violence. Je veux répêter ce mot parce que c’est… c’est… c’est comme ça que je le ressens et je crois que c’est vrai : c’est un intégrisme, et tout intégrisme est toujours fanatique. Je vous rappelle qu’un de mes amis, qui ne collait même pas des affiches ce matin là mais qui venait vérifer que le panneau électoral socialiste était propre et complet, a été tué à coups de couteau par un homme du Front National : le Front National c’est ça.

En recherchant la trace de cette mythique phrase suivante, on apprend qu’elle aurait été prononcée un an plus tard devant une assemblée de la CIMADE.
Rue89.com dans un article de 2009 [archive] s’est penché sur cette mystérieuse phrase suivante et a pu constater qu’il n’en existait nulle trace audio ou vidéo, pas plus qu’écrite, dans les archives de la CIMADE.
Rue89.com se fendait même d’un appel aux lecteurs pour exhumer la trace d’une telle déclaration.

Jusqu’à présent, nul n’a été en mesure d’en produire la moindre preuve.

L’article de Rue89.com, resitue le contexte politique de cette déclaration; au sortir de l’élection de Dreux, où le Front National effectuait une percée spectaculaire.
La droite parlementaire, encore fidèle à elle-même, canonne le gouvernement socialiste pour son laxisme en matière d’immigration.
Le Premier Ministre Michel Rocard est contraint de donner à l’opinion publique des gages de fermeté : son discours est donc parfaitement calibré pour faire passer ce message. Pas un mot de trop.
Mais cette petite phrase poursuivra longtemps la gauche, indécrottablement laxiste et sans qu’on en trouve nulle part la trace, Michel Rocard prétendra à une manipulation de ses propos honteusement tronqués et sortis de leur contexte.

L’histoire officielle était ainsi réécrite
 
pour servir les intérêts du camp du « Bien ».

Un commentaire fréquemment posté sur les sites de Gôche, où il est régulièrement censuré :

La fameuse phrase « tronquée » de Rocard…Celle dont les bobos vous disent immanquablement qu’il en manque la fin, et qu’elle serait sortie de son contexte…Vérification de la « pensée » rocardienne de l’époque :http://www.ina.fr/politique/elections/video/CAC90043039/extrait-7-7-michel-rocard.fr.html

La SEULE immigration que Rocard admettait était celle des réfugiés POLITIQUES.

Autre citation de Michel Rocard, encore plus claire :

7 janvier 1990 : « Aujourd’hui, je dis clairement, je n’ai pas de plaisir à le dire, j’ai beaucoup réfléchi avant d’assumer cette formule, il m’a semblé que mon devoir était de l’assumer complètement : la France n’est plus, ne peut plus être une terre d’immigration nouvelle. Je l’ai déjà dit et je le réaffirme : quelque généreux qu’on soit, nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde. »

Sur les revirements de Michel Rocard et la postérité de ses petites phrases :

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2009-09-30-Rocard

La Suite de l’Accueil de Toute la Misère du Monde est une manipulation absolument gigantesque, et totalement géniale (il faut bien le reconnaître…).

A l’époque de la création de ce mensonge (par Michel Rocard lui-même à la fin des années 80, ah le coquinou…) il n’imaginait pas que deux décennies plus tard tout un chacun pourrait revoir chez soi, à volonté et gratuitement, la vidéo de ses déclarations, simplement en tapotant sur un clavier. A l’époque, seuls les journalistes et historiens sachant où s’adresser pouvaient consulter les archives des émissions de télévision.

Michel Rocard s’est dit qu’un si petit mensonge pour un si grand bien de l’humanité ne risquait pas d’être repéré.

Ca a marché pendant 20 ans mais c’est fini : le boomerang a fait demi-tour…

12 novembre 2010

Éducation nationale et endoctrinement en classe de 5e

 

 » justifier des traditions et des pratiques religieuses  »

 » Les fidèles qui resteront dans leur foyer ne seront pas traités comme ceux qui combattront dans le sentier de Dieu, en
sacrifiant leurs biens et leurs personnes. Allah a promis à tous d’excellentes choses ; mais Allah préfère les combattants aux
non-combattants et Il leur réserve une récompense sans limites. Il les élève auprès de lui, à un rang plus haut, en leur
accordant le pardon et l’indulgence. »
D’après le Coran, sourate IV, versets 97-98
 

 

 

Source:    http://www.ac-toulouse.fr/        histoire-geographie.ac-toulouse.fr/automne_modules_files/standard/public/p375 

 

 

 

 

 

21 octobre 2010

Les beurs les plus sombres de notre histoire

  
Lettre ouverte à M. JAMEL DEBBOUZE et à ses amis acteurs et cinéastes

Messieurs,

Vous avez presque tous la double nationalité. En grande majorité néanmoins, vous êtes nés en France … Vous avez acquis des métiers prestigieux, en France, et pour certains d’entre vous, vous avez fait fortune … en France.

Alors, une question lancinante m’obsède jour et nuit : Vous êtes bien ici de votre plein gré ? Personne ne vous a obligé à venir chez nous ? et personne ne vous empêche de repartir ? Si vos parents ont cru bon de quitter leur pays d’origine pour s’installer sur le territoire français, c’est bien parce qu’ils savaient que leur vie, dès lors, et celle de leurs enfants, seraient meilleures ici qu’outre Méditerranée ?

Alors, dans vos films, pourquoi cette hargne, cette volonté constante de vouloir “touiller” le pus des plaies de notre Histoire, en faisant toujours porter le principal des fautes par la France ?

Dans le film « Indigènes », tout n’était pas mauvais, mais l’esprit était faux. Vous avanciez comme argument “massue” le fait que la retraite de ces soldats était ridicule. C’est vrai : Mais elle l’est pour tous les soldats, car il y a la retraite du combattantet la retraite pour 15 ans de service minimum. Elles n’ont rien à voir l’une avec l’autre. A titre d’exemple : Moi, j’ai été résistant, j’ai fait 3 séjours de guerre en Indochine, plus l’Algérie. Je suis médaillé militaire, j’ai plusieurs citations ; j’ai été 2 fois blessé au combat, et je touche 212,19 € de pension tous les 6 mois, soit environ 35 € par mois, et je n’ai même pas la Légion d’Honneur !

Les troupes Nord africaines n’ont jamais été « la chair à canons » comme vous voulez toujours le laisser entendre. Vous oubliez sciemment les 170 000 pieds-noirs qui, avec les indigènes, presque tous volontaires, composaient l’Armée d’Afrique. Les unités d’élite “blanches” ont payé plus que le prix du sang et de l’honneur.

Vous n’êtes pas sans savoir que, le 7 février 2010, le Parlement algérien a déclaré qu’il allait faire adopter une proposition de loi, “criminalisant” les 130 années de présence française en Algérie. Le sieur Bouteflika compte pour cela demander des milliards d’euros de dédommagement à la France, avec en plus… des excuses…de la repentance…le reniement de tout ce qui fut notre passé.

En voilà assez !

Il vous faut donc savoir quelle est votre position quand la France est ainsi attaquée, bafouée. Il vous faut, que vous le vouliez où non, choisir votre camp ! Vous ne pouvez pas… être ici… et là-bas, tout du moins en paroles ! Le dernier film de M. Rachid Bouchareb, « Hors La Loi » commence, lui, par des erreurs flagrantes, des oublis, des affirmations qui sont des contre-vérités historiques.

Ce monsieur sait ce qu’il fait, ce qu’il dit. Ne déclarait-il pas le 21 juin 2009 au journal El-Watan à Alger… vouloir « rétablir la vérité historique » et ainsi… « déballer tout » à travers ce long métrage de 2h30, dont 25 minutes seraient consacrées aux évènements du 8 mai à Sétif et Kerrata (Oui 25 minutes !).

A Sétif, tout a commencé par des mini échauffourées, des défilés revendicatifs, et ce dès le 1er mai 1945. Tout avait été programmé par le congrès des « Amis du manifeste algérien », car le FLN n’existait pas alors.

De marche pacifique en marche… de la dignité, tout a basculé dans le drame avec les tueries et les atrocités, le 8 mai 1945, et cela au nom du Djihad, aux cris de « À bas la France »,« Vive l’indépendance ».

Le commissaire de police Oliviéri, débordé, jeté au sol par les émeutiers, a tiré en l’air pour se dégager. En l’air ! Pas dans le tas ! Ce qui transpirait alors c’était la haine du roumi mise au goût du jour par la radio du Caire depuis des semaines. Cela donna des scènes de violences inouïes, de mutilations effroyables, n’épargnant ni les femmes, ni les enfants en ce jour de fête de la Victoire, au milieu des hurlements hystériques et des “youyous” des femmes. C’était la folie ! Jusque dans les maisons envahies… les Européens furent éventrés, émasculés, les femmes et les fillettes violées ! Les bébés découpés en morceaux à la hache ! Dans la foulée, aux 400 Européens dont 300 femmes et enfants massacrés, s’ajoutaient déjà 800 musulmans, connus pour leur amour de la France, dont de nombreux anciens combattants forcés d’avaler leurs médailles ! Oui, la réaction des civils fut anarchique et sanglante, mais n’était-ce pas ce que voulaient les instigateurs de la révolte ? Car ils étaient seuls !

À cette époque, l’Algérie était presque totalement dépourvue de troupes. Dans les jours qui suivirent ce furent en partie des unités musulmanes en formation qui rétablirent l’ordre, alors qu’ailleurs, souvent, des ouvriers arabes sauvaient leurs patrons. Quand l’armée intervint en plus grand nombre,10 000 armes furent récupérées !

Voilà messieurs, les vérités que votre film escamote ! Si vous désirez la liste, les massacres que par la suite le FLN perpétua, bien souvent sur des musulmans qui refusaient de renier la France, je me tiens à votre disposition pour ce faire. En voici déjà quelques exemples… El Halia… hommes, femmes, enfants, débités à la hache, le 20 août 1955, rien que des ouvriers, des mineurs, chrétiens et musulmans. Des bébés cloués sur les portes des granges avec des pioches.

Le massacre de Palestro le 18 mai 1956, où des appelés tombés dans une embuscade ont été non seulement tués, c’était la guerre, mais mutilés, les yeux crevés, le sexe tranché mis dans la bouche, le ventre ouvert. Le massacre de Melouza, le 28 mai 1957, où toute la population musulmane de la Mechta-Kasba fut exécutée par le FLN, 300 cadavres et 150 blessés, du seul fait qu’ils appartenaient au MNA, mouvement politique concurrent, mais “nationaliste”.

Les noms de tous ces lieux où furent perpétrés des attentats horribles restent gravés dans les mémoires de tous les pieds-noirs, de tous les musulmans qui servirent la France, de tous les soldats qui firent leur devoir !

C’est-à-dire tous ceux que le dépravé ministre Frédéric Mitterrand, ose traiter, dans Le Parisien, de nervis d’extrême droite… une saloperie de plus ! Ajoutant que ce film n’est pas historique, mais une fiction ! Mes souvenirs, eux, ne sont pas une fiction !

J’entends encore comme une longue litanie, au milieu des corps déchiquetés baignant dans des mares de sang, des pieds, des jambes, des bras, des têtes, des tripes… étalées partout… éclaboussant les murs… les cris et les pleurs de gens du peuple, hébétés, hommes rudes en pleurs, gamines mignonnes dans leur robe de bal, devenant folles de douleur !

Rendons donc hommage à toutes ces victimes innocentes que vous et vos amis oubliez… du stade municipal d’Alger, du stade d’El-Biar, du casino de la Corniche, du Clos Salembier, d’Hussein-Dey, de la Redoute, de la Casbah et de tous ces quartiers d’Alger qui virent périr des centaines de martyrs. Il aura fallu que la télévision française ose (et elle a osé) donner une tribune à toutes ces poseuses de bombes. Certaines vivent chez nous, en France, comme vous messieurs, mais aucune d’elles n’a fait preuve du moindre regret, du moindre remord, ne serait-ce que vis-à-vis du piètre résultat, du

calamiteux résultat

de l’INDÉPENDANCE ALGÉRIENNE.

Qu’ont donc fait les dirigeants algériens de l’Algérie prospère… que De Gaulle leur a donnée… avec en plus, en prime, le Sahara, son gaz et son pétrole… qui n’ont jamais, jamais, été algériens. Le remerciement fut le massacre de 100 000 harkis… soldats français, et l’enlèvement de milliers d’Européens, dont certains seraient, aujourd’hui, toujours vivants.

M. Bouteflika ose comparer la présence française en Algérie à l’occupation allemande en France !

A ma connaissance, au départ des

troupes du Reich, 5 millions de

Français ne sont pas partis

s’installer en Allemagne.

Pour mes amis et moi-même, la guerre d’Algérie est terminée, le peuple algérien est indépendant… les problèmes de l’Algérie sont ses problèmes.

Si nous refusons la repentance, nous refusons aussi qu’il soit dit et écrit que cette guerre, que notre armée a gagnée militairement, fut un combat sanglant entre l’armée française et la totalité de la population d’Algérie. Cela est faux ! Comme le reste !

Messieurs, je ne vous salue pas, je vous plains.

ROGER HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants

 

Soutenons le signataire de cette lettre ouverte.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)


Démocratie Directe

 

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

La lettre ouverte ci-dessus. Elle s’imprime en trois pages.

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet toujours d’envoyer au minimum deux feuilles, donc imprimer les deux premières pages du présent article sur une feuille recto-verso puis la troisième page sur une deuxième feuille recto, directement depuis le navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…

Qui sont les destinataires ?

Ceux indiqués dans le titre de la lettre ouverte : l’acteur Jamel Debbouze, les principaux acteurs à ses côtés et le réalisateur.
Vous trouverez leurs noms sur la fiche du film « Hors-la-loi » chez allocine.fr.
Vous trouverez leur adresse postale professionnelle sur l’annuaire des professionnels du cinéma unifrance.org/annuaires.

Finition

Au verso resté libre de la deuxième feuille vous pouvez éventuellement rajouter des informations complémentaires afin de permettre à vos interlocuteurs de comprendre que de plus en plus de français savent à quoi s’en tenir concernant l’islam et les musulmans. Par exemple vous pouvez imprimer un argumentaire au choix parmi les différents argumentaires classiques tinyurl.com/KJKXF5 s’imprimant en une page.

Vous pouvez aussi utiliser un dessin de bergolix.wordpress.com au choix.

Mettre le tout dans une enveloppe, timbrer et envoyer.

Ce n’est pas plus compliqué que ça de s’opposer concrètement
au révisionnisme sous prétexte de fiction.
.

Éventuellement, vous pouvez recenser votre action au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

 

21 juillet 2010

L'islam ou une certaine conception de la « diffamation des religions »

 

 

Extraits :

 La « diffamation des religions » : un concept défensif et offensif L’OCI prend astucieusement position en faisant usage des notions de “diffamation des religions” et d’islamophobie comme d’une arme offensive et défensive permettant à la fois de protéger l’Islam contre les attaques et de réduire au silence les voix dissidentes. Dans les pays musulmans, les lois sur le blasphème qui protège l’Islam contre sa diffamation servent à protéger la religion dominante, mais servent aussi à condamner au silence les adeptes de minorités religieuses. L’article 295 du Code Pénal Pakistanais est exemplaire en ce sen ; il est ainsi formulé : « Toute personne qui par écrit ou par oral, ou par représentation visible, ou par toute forme d’imputation ou insinuation, directe ou indirecte, souille le nom du prophète [de l’Islam] devrait être punie de mort, ou d’emprisonnement á vie. En outre, toute personne qui profane le Coran est condamnable á la prison à vie. »31 Dans les faits, la loi contre le blasphème est une arme répressive donnée à la religion d’Etat et aux groupes islamistes contre les non-musulmans. L’imprécision de ses éléments constitutifs rend cette incrimination totalement arbitraire. Cette infraction, telle que prévue dans le droit pénal pakistanais, n’exige pas d’élément intentionnel, pas plus qu’elle n’exige d’autre preuve qu’un simple témoignage, la personne accusée étant immédiatement placée en détention avec les conséquences sociales que cela comporte notamment pour sa famille. Cette disposition contre l’offense à l’Islam se révèle être ainsi, ni plus ni moins, un instrument d’oppressionPage 7

Plusieurs voix se sont élevées contre l’assimilation de la critique de l’Islam au racisme. Ainsi, exprimant son opposition à la résolution de l’Assemblée générale de 2007 sur la “lutte contre la diffamation des religions”, l’Union européenne dénonce l’erreur qui consiste à confondre cette problématique avec une question de race: « L’Union européenne ne considère pas comme valable la notion de ‘diffamation des religions’ dans un discours traitant des droits de l’homme. Dans le cadre des droits de l’homme, les membres de communautés religieuses ou confessionnelles ne devraient pas être considérés comme faisant partie d’une entité homogène. La législation internationale en matière de droits de l’homme protège principalement les individus dans l’exercice de leur liberté de religion ou de confession, plutôt que les religions mêmes. »35   Page 8

 le Conseil de l’Union Européenne a finalement adopté, le 16 novembre 2009, une résolution relative à la liberté de religion ou de conviction dans laquelle il affirme sans ambigüité que « la diffamation des religions n’est pas une notion qui relève des droits de l’homme ». A cet égard, le « Conseil se déclare vivement préoccupé par le fait que les pays qui disposent d’une législation relative à la diffamation des religions ont souvent recours à celle-ci pour brimer les minorités religieuses et limiter la liberté d’expression, ainsi que la liberté de religion ou de conviction. »  Page 11

 Source: http://www.eclj.org/pdf/ECLJ_French_submission_to_OHCHR_on_Combating_Defamation_diffamation_des_religions_Puppinck.pdf

26 mai 2010

Les Français ont des choses à dire mais…

 

« En raison de débordements systématiques sur ce genre de sujets, nous nous voyons contraints de fermer cet article aux commentaires »

 

 

Voila, maintenant ça devient la règle ! Surtout ne faites pas de vagues….

 

 

 
Dis papa, ça veut dire quoi  » ce genre de sujet « 

Source: http://www.20minutes.fr/article/406892/Politique-Fadela-Amara-Il-faut-nettoyer-au-Karcher-l-insecurite-qui-tue-nos-enfants-dans-les-quartiers.php

 Ben oui quoi, ça change de la rubrique people!

 

 

 

 

 

15 mai 2010

l'immigration (légale) est quatre fois plus importante que l'accroissement naturel des citoyens européens

 

« Considérons le cas français, l’un des pays les plus concernés par les flux migratoires extraeuropéens. Nous disposons de chiffres de l’INSEE pour l’année 2001. Officiellement, 9 % de la population de la France métropolitaine (sans les territoires d’Outre-mer donc) est originaire du continent africain et d’Eurasie (Turquie). A eux seuls, ces 9 % de la population de la France métropolitaine assurent 16 % des naissances en France (qui donnent accès à la nationalité française), soit 110 000 naissances. Une projection pour 2030 ouvre sur la perspective suivante : dans 25 ans, la France compterait 10 millions de résidants légaux d’origine extra-européenne, ce qui représenterait 15 % de la population (on serait donc passé de 9 % à 15 %) et 30 % des naissances. Autrement dit, au tiers de ce siècle, un tiers de la « future France » serait déjà d’origine extra-européenne. Dans ces conditions, il paraît assuré qu’à la fin du siècle, la population de France serait très majoritairement de souche extraeuropéenne, les derniers « Gaulois » étant en train de mourir. »
 
« L’Union européenne ne sera une réalité de puissance qu’à la condition (nécessaire mais non suffisante) qu’elle ait une cohérence identitaire. Mon propos vise à montrer que l’immigration extra-européenne hypothèque sérieusement cette possibilité d’identité commune et ouvre sur la perspective d’une disparition, dans ce siècle, du substrat non seulement ethnique mais aussi culturel de l’Europe. »
  
 » l’immigration (légale) est quatre fois plus importante que l’accroissement naturel des citoyens européens (qui évidemment ne sont pas uniquement des Européens de souche). Si l’immigration progresse 4 fois plus vite que l’accroissement naturel (lequel, faut-il encore le répéter, comptabilise la natalité des immigrés arrivés les années précédentes), on peut alors en conclure aisément que la population européenne est en passe d’être remplacée, sur un temps historique très court (un siècle) par des populations non européennes. Autrement dit, l’Europe en tant que réalité ethnique est en voie de disparition »
 
« Ma conclusion est donc radicale ou sombre. Ou bien l’Union européenne lance dans les prochaines années à venir une sorte de « Plan Marshall » de relance de la natalité et de
réduction de l’immigration extra-européenne (politique d’immigration sélective, abolition du regroupement familial, encouragement au retour par limitation drastique des prestations sociales…) ou bien la civilisation européenne aura disparu à la sortie de ce siècle. « 
 
Source :  L’immigration extra-européenne, un défi majeur pour l’Union européenne / Par Aymeric Chauprade
http://documents.dijonscope.com/pdf/articles/identite/Chauprade_immigration.pdf

12 mai 2010

Cimetière Saint-Lazare de Tarascon: discriminations rédactionnelles des associations anti-discriminations

Les plus belles perles :

« la Licra un regain violent et désinhibé des idées racistes dans notre pays »
 Licra
 
« Le MRAP condamne vigoureusement un acte lâche qui, en réduisant ces anciens soldats à leur seule appartenance à la religion musulmane, représente à la fois une insulte à la mémoire de ces hommes morts pour la France et une offense à la République »
MRAP
 
« Ces actes ignobles s’inscrivent dans le climat actuel d’exacerbation du Racisme et de la Xénophobie, qui vise à monter les citoyens les uns contre les autres »
 Mrap des Bouches du Rhône
 
  » il apparaît nécessaire de s’interroger sur les éventuelles influences de groupes néonazis qui déversent leur haine, et notamment sur le réseau internet. »
Sos racisme
 
Et la cerise sur le gateau
 
« Une fois de plus, cette profanation outrageante reflète une inéluctable escalade d’actes islamophobes dans notre pays. La montée de ce sentiment xénophobe ne connaît plus de bornes »
 Dalil Boubakeur.
 
Sans oublier celle-là non plus qui n’ est pas mal !
 Après la mission d’information sur le voile intégral, voici que le député UMP de Seine-Saint-Denis Eric Raoult souhaite la création d’une mission d’information sur l’islamophobie. Ce dernier a émis ce souhait dans une lettre adressée mardi 11 mai au président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer. Il appelle à faire de la lutte contre ce phénomène « une véritable cause nationale ». « Des événements récurrents qui deviennent inquiétants posent la question de l’islamophobie en France », citant notamment des « profanations de tombes musulmanes » comme celle survenue au cimetière Saint-Lazare de Tarascon (SIC)
 
 
 
 
 
Le coupable tout désigné ne peut être que le SOUCHIEN  qui comme nous le savons est raciste, violent, haineux, désinhibé, lâche, xenophobe, islamophobe et ne vise qu’à monter les citoyens les uns contre les autres
 Super Dupont:  crucifié d’office, a rendu sa carte d’adhérent à SOS racisme.
 
ET BIEN NON ! Le raciste violent, haineux, désinhibé, lâche, xenophobe et islamophobe qui vise à monter les citoyens les uns contre les autres est issu d’une famille maghrébine !
 
Voir l’article ci-dessous

Tarascon : le profanateur des stèles musulmanes a 14 ans
Publié le mardi 11 mai 2010
Depuis le début de l’enquête, ouverte jeudi dernier à la suite de la découverte de sept stèles de soldats musulmans profanées dans le cimetière de Tarascon, la police ne privilégiait pas la piste raciste. Il semble qu’elle ait eu raison car l’auteur présumé des dégradations est un adolescent de 14 ans. Il a été interpellé hier, discrètement pendant l’interclasse au collège, puis entendu au commissariat, où il a reconnu les faits. Selon ses aveux, les dégradations auraient été commises lors des dernières vacances scolaires. Il passait avec un ami en vélo, quand il a eu l’idée d’entrer, puis de s’attaquer aux stèles. Il aurait préféré cibler les plaques musulmanes, plutôt que les croix chrétiennes, plus difficiles à abîmer à coups de pied.
C’est finalement grâce au battage médiatique, organisé notamment autour de la visite du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux dimanche, que des élèves ont fait le rapprochement entre des bruits de couloirs au collège et les faits condamnés. Et les ont dénoncé à leurs parents, permettant ainsi l’identification du mis en cause. « Il n’y a pas de connotation raciste dans ses actes, il aurait vraiment agi par jeu », indiquait hier le procureur de la République de Tarascon, Christian Pasta. Il ajoutait que le jeune garçon a été déféré hier après-midi devant un juge d’instruction tarasconnais qui devait le mettre en examen pour profanation de sépultures. Il risque un an de prison ou, plus probablement, des mesures éducatives. L’adolescent étant mineur, Christian Pasta ne peut en dire plus sur sa personnalité mais précise qu’il n’a pas eu conscience de la gravité de ses actes. Selon nos informations, il serait issu d’une famille maghrébine.  http://www.laprovence.com/article/region/tarascon-le-profanateur-des-steles-musulmanes-a-14-ans
 
 La licra. le mrap, sos racisme et toutes ses associations et organisations d’inutilité publique , suceuses d’impôts se discréditent d’elles-mêmes!
 
 
Page suivante »