Sitavirus Pandémie.

17 juillet 2011

La saga de la mosquée géante d’Annemasse: dernière nouvelle en date

Projet de la mosquée pharaonique d’Annemasse qui ne verra jamais le jour

Le dernier maraîcher d’Annemasse Pierre Grandchamp a déposé au Tribunal Administratif un recours en annulation d’une décision du conseil municipal visant à le faire partir, mettant du même coup au chômage les 15/20 employés de son entreprise. Ce qui semble être le cadet des soucis du maire tellement pressé de récupérer les terres agricoles pour les offrir aux musulmans d’Annemasse suspectés d’être conseillés et aidés financièrement par les frères musulmans de l’UOIF pour qu’ils puissent y construire une mosquée géante avec minarets visibles de la Suisse. On devine pourquoi: faire la nique aux Suisses qui ont eu l’outrecuidance d’interdire les minarets.

Vu le délai pour obtenir la décision du Tribunal Administratif, parfois 1 à 2 ans, ce n’est pas demain la veille que les Suisses verront les minarets d’Annemasse et en tous cas pas avant les élections présidentielles de 2012. Nouvelle qui nous ravit bien évidemment.

Le détail de ce recours peut être lu à cette page du blog de la sympathique et énergique conseillère municipale d’opposition Anne Michel: http://annemasse-avenir.over-blog.com/article-face-au-nouveau-plu-au-brouaz-le-maraicher-saisit-le-tribunal-administratif-79393736.html

Nous rappelons les épisodes de la saga à travers nos articles précédents dans l’ordre chronologique.

Présentation du projet pharaonique: http://sitasecure.wordpress.com/2010/05/03/annemasse-un-projet-de-mosquee-gigantesque-se-dessine/

 Cet article propose une action SITA qui reste d’actualité et à laquelle nous ne saurions trop vous demander de participer.

Réponse au communiqué du CCMA(Centre Culturel des musulmans d’Annemasse; ah vous avez dit culturel et pas cultuel comme c’est bizarre!): http://sitasecure.wordpress.com/2010/06/01/mosquee-dannemasse-reponse-au-communique-du-ccma/Vidéo de la réunion publique à la salle Martin Luther King sur le projetde mosquée la laïcité: http://www.lepost.fr/article/2010/11/05/2294517_des-citoyens-d-annemasse-posent-des-questions-derangeantes-a-leur-maire-pas-un-mot-dans-la-presse-locale-ca-vous-etonne_1_0_1.html

Dernier épisode en date du 17 janvier 2011: les pratiques inqualifiables d’une adjointe au maire:

http://sitasecure.wordpress.com/2011/01/17/municipalite-dannemasse-des-pratiques-inqualifiables/

 

 

 

 

2 juin 2011

susauxcollabos. Jean Prévost du groupe Casino plaide pour un halal républicain, magnifique et décomplexé

Intéressons-nous au cas de Jean Prévost directeur de l’innovation du groupe Casino grand collabo devant l’Eternel dont les « exploits » sont exposés dans l’article suivant: http://www.saphirnews.com/Jean-Prevost-du-groupe-Casino-plaide-pour-un-Halal-republicain-magnifique-et-decomplexe_a12642.html . Ce monsieur semble oublier ou ignorer que pratiquer le commerce du halal n’est pas seulement un acte commercial comme il le déclare mais un acte religieux de subvention au culte islamique et son idéologie totalitaire. Et puis avec ce genre de raisonnement les commerçants collabos des nazis auraient pu aussi invoquer l’argument économique pour leur défense genre « je fais du commerce donc tous les moyens sont permis pour faire de l’argent sans qu’aucune considération morale n’entre en ligne de compte. »

 

Démocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

IMPORTANT: on peut participer à une action « Sus aux collabos » plusieurs semaines ou plusieurs mois après que le collabo ait vu ses « exploits » publiés sur le net car un collabo reste un collabo et plus il recevra des courriers espacés plus il sentira le poids de l’opinion publique sur lui et c’est bien le but de la manoeuvre.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) L’article situé au-dessus du mot ACTION en l’imprimant à partir du navigateur (Fichier , Aperçu avant impression, Imprimer). Si l’article dépasse une page à l’impression n’imprimer que la première page. cela devrait suffire à renseigner le destinataire sur le sujet du courrier.

On peut aussi convertir l’article au format PDF en allant à cette page http://joliprint.com/. A partir de l’URL de l’article trouvé sur le net Joliprint vous fournira un document avec l’article au format PDF sur 2 colonnes qu’il vous suffira d’imprimer en se limitant à une seule page. Si cela dépasse une page choisissez la page que vous voulez imprimer.

2)En complément. Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux ou trois feuilles selon le grammage du papier soit de 4 à 6 pages. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles ce document de 3 pages de Paul Weston intitulé: Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam : «Nous vous demanderons des comptes» http://sitasecure.files.wordpress.com/2010/10/paulwestonstatement.pdf et éventuellement d’autres disponibles à cette page: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

A Jean Prévost directeur de l’innovation à l’adresse qui figure à cette page : http://www.groupe-casino.fr/fr/contactez-nous.html .

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

30 mai 2011

Le marché de la viande halal est bien ancré à la rédaction de la Nouvelle République

La Nouvelle République
Article de Béatrice Bossard publié le 28 mai 2011

Le marché de la viande halal est bien ancré, notamment à Blois. Pour les musulmans, mais bien au-delà. Reportage à la boucherie Mektouba à Blois.
La boucherie halal Mektouba élargit de plus en plus sa clientèle. – (Photo NR, Jérôme Dutac) 
J e voudrais des escalopes de dinde coupées en petits dés, pour faire des fajitas ! Ce client de type européen passe commande à son boucher habituel, qui a une spécificité bien particulière : il vend de la viande halal. Les frères Bougedba sont bouchers à Blois depuis une quinzaine d’années, installés tout d’abord à Kennedy, puis depuis quelques mois au centre commercial Lorjou à Croix-Chevalier. Reconnus dans la profession, ils vont même vendre leur viande sur les marchés de Romorantin et Châteaudun. « C’est un secteur devenu très professionnel, il n’y a aucune ambiguïté. Nous travaillons avec les abattoirs Gourault (lire ci-contre) qui ont des sacrificateurs agréés par les mosquées et qui sont sur le terrain. »
La clientèle musulmane peut donc consommer les yeux fermés et les non musulmans, eux, essayer sans aucune crainte. « 50 % de notre clientèle n’est pas musulmane. Ils nous font confiance. Notre politique, c’est de proposer de la bonne viande à un prix accessible. De mars à août, notre rayon grillades attire bien au-delà des musulmans ! » Le gigot d’agneau est, par exemple, proposé à 12,90 € le kilo ; les merguez maison à 6,90 € le kilo. 
Par kilos 
Le secret de tels tarifs ? Faire du volume. Les clients achètent par kilos et les marges des bouchers se dégagent ainsi.
Pourtant, à la sortie de l’abattoir, la viande halal est un peu plus chère. Au prix normal s’ajoute la taxe pour la certification. Une taxe en général répercutée dans les rayons de la grande distribution, mais qui se voit totalement gommée dans la politique de prix raisonnés pratiquée par les spécialistes. Les produits carnés sont beaucoup utilisés dans la cuisine maghrébine et orientale ; d’où l’intérêt de les rendre accessibles à la population, tout en travaillant des races à viande françaises. « On fait du bon et du bien conforme aux rites ! »
Boeuf, volaille, agneau sont les viandes halal que l’on peut trouver sur l’étal du boucher halal. Avec des saveurs orientales intéressantes. Des brochettes marinées aux oignons et figues, ou des chipolatas au fromage. De quoi multiplier les saveurs, sans jamais avoir recours au porc. Au final, un steak halal reste parfaitement identique en goût à un steak qui ne l’est pas.
en savoir plus
> Lors d’un abattage traditionnel, l’animal est sacrifié par un opérateur muni d’un matador, sorte de pistolet à aiguille qui provoque la destruction du cerveau.
> Lors du sacrifice halal, la bête est immobilisée, retournée, tête orientée vers la Mecque. Un sacrificateur musulman lui tranche la gorge sans qu’il n’y ait davantage de souffrances(ndlr sic) : la section des gros vaisseaux du cou provoque une chute brutale de la pression sanguine dans le cerveau. L’inconscience est instantanée. Un contrôle rigoureux est effectué par l’AVS, association de contrôle islamique. (ndlr /La responsabilité de l’association ne pourra être engagée que dans les limites autorisées par la loi )
le chiffre
50 %
C’est la part d’activité halal des établissements Gourault, abattoirs blésois. Un marché de niche, devenu ces dernières années le premier débouché de l’entreprise qui expédie dans toute la région, mais aussi en Ile-de-France et dans le sud, les 135 tonnes de viande produites chaque semaine.
la phrase
 » C’est un marché à développer mais en ayant l’assurance de le faire dans de bonnes conditions.  »
Le directeur du centre Leclerc de Blois estime que la grande distribution doit répondre à la demande religieuse, mais en étant irréprochable sur la traçabilité, comme pour la filière bio. Chacun à son rayon halal, chez Auchan cela représente 2 à 3 % du volume de viande. Chez Cora, l’offre est déjà bien développée depuis 3 ans, mais n’explose pas.
Béatrice Bossard Source :  http://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/ACTUALITE/Vie-Quotidienne/Consommation/La-viande-halal-c-est-bon-pour-tout-le-monde

 

Etiquetage Halal et Casher

Aider le site  lanouvellerepublique.fr à  booster le nombre de fréquentations ; C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : un article imprimé, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezuEt c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr) ou ( http://www.geocities.jp/plateforme_sita1/action_sita_presse.html )

 

Imprimer l’article version pdf : nouvelle_republique_halal

* Vous pouvez également imprimer cet  article directement depuis votre navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…
Imprimer et mettre l’article dans une enveloppe, timbrer et poster. Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

A qui envoyer les courriers?

Adresses postales:
Ets GOURAULT: http://www.agrojob.com/entreprise/gourault-ets-1085.html

Rédaction de la Nouvelle République : http://www.nr-legales.com/consultation.php/qui-sommes-nous.html?symfony=3582cc347218ae1fc8f0bbda48b6cf3d

Béatrice Bossard journaliste NR agence de Blois (adresse bas de page) : http://www.lanouvellerepublique.fr/res/Contacts

blois.maville.com: http://www.blois.maville.com/mentions_legales.php

AVS, association de contrôle islamique: http://www.avs.fr/Article.aspx?rubrique=140&article=149

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de booster le nombre de fréquentations du site de  lanouvellerepublique.fr et de maville.com.

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

https://actionsita.wordpress.com/2011/02/25/presentation-de-linstitut-technique-agro-industriel-halal-de-villers-bocage-14310/

https://actionsita.wordpress.com/2011/02/23/brigitte-bardot-cible-brice-hortefeux-casher-et-bruno-le-maire-halal/

https://actionsita.wordpress.com/2011/01/07/avec-brigitte-bardot-refusez-de-manger-halal-ou-casher-a-votre-insu-et-de-cautionner-un-abattage-barbare-faites-le-savoir-2/

https://actionsita.wordpress.com/2010/09/11/brice-hortefeux-defend-labattage-rituel-halal/

https://actionsita.wordpress.com/2010/08/14/la-barbarie-musulmane-moderne-et-fierement-decomplexee-en-version-halal/

http://redekker.unblog.fr/2011/05/29/la-viande-halal-cest-bon-pour-tout-le-monde-selon-la-nouvelle-republique/

https://actionsita.wordpress.com/2010/11/17/la-bete-elle-souffre-mais-on-est-oblige/ 

https://actionsita.wordpress.com/2010/06/12/le-journal-la-nouvelle-republique-sinteresse-aux-actions-sita/

10 mai 2011

Baffons ceux qui voulaient condamner l’internaute relaxé qui a brûlé un Coran

Raccourci : simurl.com/zappas

 

brûler le coranL’homme de 30 ans qui avait brûlé et uriné sur le Coran en octobre dernier, a été relaxé lundi matin à Strasbourg. Le parquet avait pourtant requis trois mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende (…) pour provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse (…). Le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin, qui s’était portée partie civile, Philémon Lequeux a dénoncé un jugement « lamentable ». (…) Le procureur adjoint Gilles Delorme a fustigé un acte provocateur « à double détente ». « Il incite à la haine à l’égard des musulmans, car tout le monde sait que le World Trade Center a été attaqué par des extrémistes musulmans (…). Et en urinant sur le Coran (…) c’est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans », a-t-il affirmé. (…) « Nous sommes dans un pays qui interdit ce genre de fait. Il faut dire qu’on a dépassé la limite de l’admissible », a répondu Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg qui s’est portée partie civile, aux côtés de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). (…)

Voir l’article complet sur rtl.fr/actualites/article/relaxe-pour-l-homme-qui-avait-brule-un-coran-et-urine-dessus-7684683544 (archive pdf)

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a relaxé, lundi 9 mai, un homme de 30 ans, poursuivi pour provocation à la discrimination pour avoir brûlé en octobre un exemplaire du Coran et uriné sur le livre, le tout diffusé sur Internet. (…) le 11 avril, le parquet avait réclamé trois mois de prison avec sursis et 1 000 euros d’amende (…), c’est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans », avait estimé le procureur adjoint Gilles Delorme. (…) Philémon Lequeux, président d’une antenne locale de la Licra, une association de lutte contre le racisme qui s’était portée partie civile au procès, a dénoncé un jugement « lamentable ».

Voir l’article complet sur lemonde.fr/societe/article/2011/05/09/relaxe-pour-l-internaute-qui-avait-brule-et-urine-sur-le-coran_1519028_3224.html (archive pdf)

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a relaxé le Bischheimois de trente ans qui avait brûlé un exemplaire du Coran et uriné sur ses cendres. (…)

Les parties civiles ont été déboutées. (…) « C’est scandaleux, je suis très déçu, s’est indigné Mohammed Guerroumi, le président de l’association [franco-algérienne et amis, A.F.A.L.A]. (…)

Voir l’article complet sur http://www.lalsace.fr/actualite/2011/05/09/il-avait-brule-le-coran-et-urine-sur-les-cendres-l-auteur-relaxe (archive pdf)

Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg : « La relaxe est évidemment une surprise, une déception, très profonde pour les parties civiles et notamment pour la grande mosquée de Strasbourg que je représentais dans cette procédure et pour la LICRA. Les faits tels qu’ils ont été commis par le prévenu étaient des faits détestables, des faits d’incitation à la haine raciale clairs et nets et nous ne comprenons pas en l’état actuel des choses quelle mouche à piqué le tribunal. Alors en conséquence si jamais le parquet, et nous le souhaitons, relève appel de cette décision, hé bien nous serions aux côtés du parquet devant la cour d’appel de Colmar. C’est du seul ressort du parquet, le fait de relever appel d’une telle décision »

Voir le reportage complet de France3 Alsace au 12-13 du 9/05/11 sur :

Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg, maire de Schiltigheim
fdesouche.com/207352-il-avait-brule-le-coran-et-urine-sur-les-cendres-lauteur-relaxe
(archive pdf)

 

Cette relaxe est une victoire de la liberté d’expression contre l’obscurantisme musulman. Si Raphaël Nisand, l’avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg (et maire PS de Schiltigheim + ancien président de la LICRA Bas-Rhin) ne comprend pas « en l’état actuel des choses quelle mouche à piqué le tribunal » c’est pourtant bien simple : le tribunal a senti que le vent a tourné. Le temps où tous les Zéludupeuple et autres fonctionnaires planqués croyaient pouvoir étouffer la vérité sur l’islam et lécher le cul des mahométans pour ne pas avoir à faire face à leur violence en les contraignant à respecter la loi de France, ce temps là est définitivement révolu, grâce à internet.
Trop de gens sont maintenant au courant que l’islam c’est de la merde et que les mahométans sont des empécheurs de tourner en rond qu’il convient de mâter en leur claquant le bec. Les fonctionnaires de l’administration judiciaire commencent à comprendre qu’ils doivent désormais avoir des couilles pour botter le cul des sarrazins sans quoi ce ne sont, finalement, pas les adeptes de Mahomet mais le peuple qui va couper la tête de quelques magistrats par trop collabos, histoire de bien faire comprendre que collaborer avec la secte musulmane contre les français, ça ne se fait pas.
Les magistrats de Strasbourg n’ont tout simplement pas envie d’être parmi les premiers à se faire raccourcir…

Mais il ne faut pas nous satisfaire d’une victoire. Face à l’islam, l’auto-satisfaction est un poison mortel. Face aux sectateurs de Mahomet, point de compassion : il faut capitaliser chaque victoire et, dans la foulée, continuer à baffer les survivants afin de les dissuader de songer à recommencer leurs harcèlements de hyènes. Parce qu’ils ne pensent qu’à ça, comme le montre l’interview de l’avocat collabo ci-desssus qui, déjà, rêve d’un appel.

Il est d’autant plus important de montrer le crocs et de cogner préventivement que ces fils de pute de journalopes ont lâché une info qu’ils avaient jusqu’à présent évité d’étaler : le prénom, nom, lieu de résidence et emploi du blasphémateur. Ces enculés de pisse-ligne le désignent donc aux musulmans comme une cible légitime à abattre avec leur bénédiction. Bande de trous du cul qu’ils sont, ces chiens !

Dans cette bataille de Strasbourg pour la relaxe d’un héroïque (ou inconscient…) profanateur du coran, les survivants qu’il convient de baffer sont nommément désignés dans les articles ci-dessus :

  • Gilles Delorme, procureur adjoint du tribunal de Strasbourg
  • Philémon Lequeux, président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin
  • Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg
  • Mohammed Guerroumi, président de l’association franco-algérienne et amis (A.F.A.L.A)

Sans oublier ces chiens de fils de pute de journalopes d’enculés de pisse-ligne de trous du cul chez RTL, Le Monde et L’Alsace.

Comment baffer les survivants ?

En les punissant par où ils ont fauté. Ils n’aiment pas qu’on brûle le coran ? Hé bien on va leur brûler le coran tout spécialement pour eux !

Action SITA : imprimer, brûler, adresser, poster : la nouvelle façon de brûler le coran
tinyurl.com/brulercoran

A la page de coran brûlée, joindre une feuille avec l’un des articles ci-avant afin que chaque survivant comprenne bien que c’est à propos de ça qu’on le baffe.
Imprimer de préférence l’archive pdf des articles : elle est mise en page pour tenir facilement sur une seule feuille.

En quel lieu baffer les survivants ?

A leur adresse postale publique. On est courageux mais pas idiots : on baffe incognito.

Gilles Delorme, procureur adjoint du tribunal de StrasbourgGilles Delorme, procureur adjoint du tribunal de StrasbourgIl voulait nous faire retourner aux lois anti-blasphème du 18ème siècle, vos baffes lui remettront (peut-être…) la cervelle à l’endroit afin qu’il comprenne que les mahométans et ceux qui, comme lui, leurs lèchent les babouches peuvent aller voir dans la kaaba de La Mecque si on y est. Et qu’ils peuvent rester là-bas !
Vous trouverez l’adresse postale du tribunal de la sharia de Strasbourg dans l’annuaire pagesjaunes.fr en indiquant Quoi, Qui : Tribunal de grande instance et : Strasbourg 67000.
Philémon Lequeux, président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-RhinPhilémon Lequeux, président de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) du Bas-RhinIl trouve le jugement « lamentable » ? Ce sera amusant de voir comment il va qualifier le fait de recevoir nos baffes.
Vous trouverez son adresse postale publique au bas de la transcription du reportage à son sujet diffusé en décembre 2010 sur France3.
Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de StrasbourgRaphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de StrasbourgIl ne comprend pas le jugement mais soyez en certain : au bout de quelques baffes il comprendra !
Vous pouvez lui écrire soit à l’adresse de la mairie de Schiltigheim, ville-schiltigheim.fr/site/page_197.php, où il est maire, ville-schiltigheim.fr/site/page_710.php, soit à son adresse postale publique d’avocat.
Vous trouverez cette dernière dans l’annuaire pagesblanches.fr en indiquant Nom, Prénom : Nisand, Raphaël et : Schiltigheim. [archive]
Mohammed Guerroumi, président de l’association franco-algérienne et amis (A.F.A.L.A)Mohammed Guerroumi, président de l’association franco-algérienne et amis (A.F.A.L.A)Il est pas content le mahométan ? Allez, une baffe, ça va le calmer. Si ça ne le calme pas et s’il va couiner dans les médias, parfait : ça nous fera de la pub !
Vous trouverez l’adresse postale de l’association dont il est président dans l’annuaire des associations régionales du consulat d’Algérie à Strasbourg, consulat-algerie-strasbourg.org/Associations-regionales.html [archive]

Pour les journalopes de RTL, Le Monde et L’Alsace, voici les pages où se trouvent les adresses postales publiques des rédactions : rtl.fr/contact, lemonde.fr/service/mentions_legales.html, lalsace.fr/a-propos/contact.

Mettre votre coran brûlé et votre article de la relaxe dans une enveloppe, choisir le destinataire, écrire le nom et l’adresse, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de botter le cul des collabos et des bédouins empécheurs de blasphémer en rond.

 

 
 
 

28 avril 2011

Reims: festival du cinéma islamique.

À l’occasion de cette rencontre fusionnelle entre deux cultures, une plainte a été déposée. Le Conseil français du culte musulman a condamné « avec la plus grande fermeté » cette projection culturelle. Le président de l’Amcir  Rachid El Haouari a ajouté « C’ est l’insulte de trop qui nous fait sortir de notre réserve ». L’Amcir enregistre un nombre inquiétant de mails insultants et de lettres contenant des pages du Coran brûlés, a précisé Rachid El Haouari.

Source:  http://www.ccme.org.ma/fr/images/stories/Le_Matin_-Conseil_du_culte_musulman-.pdf

Voir:  https://actionsita.wordpress.com/2011/03/07/autorisation-de-cession-au-profit-de-lassociation-de-la-mosquee-et-du-centre-islamique-de-reims/  et https://actionsita.wordpress.com/2009/10/17/reims-le-koweit-sabre-le-champagne/

 

 

 

 

 

14 avril 2011

Exigeons la dissolution de Forsane Alizza

 

Une procédure gouvernementale par courriel est prévue

Cortex l’activiste en chef de Forsane Alyssa avec le drapeau noir du jihad

Les islamofascistes de Forsane Alizza ont publié un texte, hier, qui contient des appels à l’instauration du califat et à la lutte contre la démocratie :

http://www.forsane-alizza.com/islamophobie/une-membre-active-de-forsane-alizza-interpellee-avec-pour-son-sitar-11654

Extrait tel qu’il est publié dans un français très approximatif :

« Le khilafat est la seule solution pour la Oumma, il faut se désavouer de la démoncratie. »

etc.

Ils veulent probablement dire « il faut désavouer la démocratie »

Khilafat veut dire califat et voilà ce qu’en dit wikipedia:

   

Un califat (arabe : خِلافة) est le territoire reconnaissant l’autorité d’un calife (arabe : خليفة), successeur du prophète de l’islam Mahomet dans l’exercice politique du pouvoir. Ce mot sert aussi à désigner le régime politique lui-même et la période pendant laquelle il s’exerce (ex. « pendant le califat de Haroun Al Rachid »).

Les activistes musulman rêvant d’établir un califat sur un monde entier soumis de gré ou de force à Allah.

 Pour signaler ce texte aux services de police, pour incitation à la violence et à la haine, et menaces avec chantages, voici le lien :

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

Vous pouvez envoyer votre courriel anonymement ou pas en suivant la procédure indiquée ce qui vous ne prendra que quelques minutes. Comme message vous pouvez copier/coller le texte précédent en entier ou en partie.

Ce n’est pas grand chose mais plus nous serons nombreux à écrire et plus le gouvernement sera enclin à dissoudre le groupe musulman subversif de Forsane Alyssa. C’est un exemple manifeste de ce en quoi consiste la fourmi-attitude et la nouvelle façon de voter

https://actionsita.wordpress.com/2010/12/22/limoges-forsane-alizza-ou-le-jihad-pour-les-nuls/

13 avril 2011

Mosquées de Toulouse (Frankistan) : Avertissement aux néo-pétainistes

blason islamique du futur califat de la ville de Toulouse, Haute-Garonne

A Toulouse, on peut poignarder son prochain en pleine rue (1), violer une femme sous les yeux de son amant (2), tirer sur des pavillons (3), exécuter froidement un adolescent pour une sombre affaire de drogue (4), sans que la municipalité ne remette en cause sa politique sécuritaire. Pierre Cohen, maire PS de la ville rose et ses acolytes Verts, se grattent encore la tête pour savoir si la vidéo surveillance n’est pas une atteinte aux droits de l’Homme (5). L’extrême gauche, quand à elle, se dit hostile à l’installation de nouvelles caméras et parle d’État policier.

 

En revanche, ces prochaines années, les toulousains devraient voir sortir de terre 5 jolies mosquées. Pierre Cohen n’a sur cette question aucune hésitation. Il se dit même prêt à accompagner le mouvement. Sans surprise les verts approuvent, eux qui en 2009 se félicitaient de partager la rupture du jeûne avec les musulmans de la mosquée Tabar (6). Une visite amicale et communautariste qui, sous la plume de l’islamo-écolo-bobo Danielle Charles, prend des allures de conte de milles et une nuits.

Un extrait pour vous délecter de la mièvrerie exaltée dont est capable la prêtresse islamophile du Capitole. Elle parle ici de la rénovation de la mosquée Tabar, ancien château du XVI siècle :

 

 

Lire la suite :

les-musulmans-toulousains-sont-ecolos-et-vegetariens.pdf
Les musulmans toulousains sont écolos et végétariens Publié le 11 avril 2011 par Jérôme Cortier - Article du nº 193 de ripostelaique.com

Source : http://ripostelaique.com/les-musulmans-toulousains-sont-ecolos-et-vegetariens.html

Des élus démocrates et républicains, soucieux de l’avenir tant pour leur commune que pour la France, ne devraient JAMAIS autoriser la moindre construction de mosquée. Il existe une multitude de raisons parfaitement fondées à cela, multitude de raisons que tant les maires que les élus municipaux ignorent le plus souvent, ou parfois préfèrent sciemment ignorer afin de pouvoir dire plus tard « On ne savait pas… ».

Informons les élus, et la population, afin que tous sachent pourquoi il ne faut pas autoriser la construction d’une mosquée et qu’ensemble ils prennent les bonnes décisions. 

Dans ce cas précis, les élus ont déjà été informés par plusieurs précédentes actions SITA, dont la presse locale (et même nationale) s’est largement fait l’écho :

– 17 août 2006 : La Dépêche, Le Nouvel Observateur, Associated Press

– 18 août 2006 : La Dépêche

– 22 août 2006 : L’Humanité

– 21 sept. 2007 : La Dépêche

Les élus de Toulouse savent aussi que l’islam a condamné à mort le professeur Robert Redeker de Saint Orens de Gameville, en banlieue Toulousaine, en septembre 2006, le mois où… à commencé la construction de la mosquée d’Empalot (peu avant l’expiration du délai de deux ans à partir de l’obtention du permis de construire datant du 8 novembre 2004)

Les élus de Toulouse savent que c’est à Toulouse en février 2007 qu’ont été interpellés dans les quartiers de Reynerie et aux Izards les derniers (à ce jour…) terroristes français appartenant à une filière de recrutement pour le jihad en Irak (voir articles La Dépêche du Midi des 15 & 16/02/2007 ).

Les élus de Toulouse savent que l’imam de la mosquée municipale Algeco de Bellefontaine, Mamadou Daffé, ne croyait pas en leur culpabilité et ils savent que, pourtant, c’étaient bel et bien des terroristes qui ont été pour cela condamnés un an plus tard.

Désormais, il ne s’agit donc plus d’informer les élus de cette ville mais de les AVERTIR, posément, qu’ils devront rendre des comptes s’ils persistent à faire l’autruche en ignorant sciemment les informations concernant l’islam qui leur sont transmises par le peuple.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )

Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

– Imprimer l’article les-musulmans-toulousains-sont-ecolos-et-vegetariens.pdf ci-dessus. Il rentre sur une feuille recto-verso.

Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Un timbre tarif « 20 grammes » de base permet (more…)

30 mars 2011

Mâamar Metmati, un musulman en or massif

 

Mâamar Metmati, un musulman en or massifMâamar Metmati est un musulman en or massif, car il avoue EXACTEMENT ce que nous dénonçons.

Il serait même plus exact de dire qu’il REVENDIQUE, au nom de l’islam, du coran, de Mahomet, ce que nous dénonçons à propos de l’islam, du coran et de Mahomet :

lingot d'or

Les « islamistes » et autres fondamentalistes ou intégristes ne sont pas des extrémistes, des fous ou des crétins n’ayant rien compris au message du coran et à l’exemple de Mahomet, non, bien au contraire : les islamistes fondamentalistes intégristes sont les vrais musulmans, les purs (obligatoirement durs dans le cas de l’islam) qui savent que le pacifisme envers les non-musulmans n’est recommandé qu’en position de faiblesse et la violence autorisée dès que possible.

Quant aux autres, les modérés ou autres « musulmans français« , ce ne sont que soit (pour leur immense majorité) des gens ignorants le véritable contenu du coran, soit (pour la minorité des imams et autres représentants de l’islam de France) des faux-cul sans couilles qui ne cherchent que leur profit personnel.

Cela est devenu actuellement, grâce à internet, un secret de polichinelle, mais un secret qui reste encore tabou : tout non-musulman qui explique cela (et en apporte les preuves en citant le coran, la biographie de Mahomet et les exemples d’application dans les pays musulmans) étant immédiatemment taxé de racisme et d’islamophobie.

Mâamar Metmati publie des livres, tous disponibles sur son site internet qui est une vraie mine du Roi Salomon, un trésor des Templiers (c’est un comble !) découvert comme il sied à tout trésor : par hasard, dans des circonstance qui valent l’explication : 

– un lien repéré sur les statistiques de fréquentation de Sitamnesty, en provenance de :

http://www.scribd.com/doc/50979778/la-bible-et-le-Coran, un article Sitamnesty mis au format pdf et téléchargé sur le service scribd.com par un illustre inconnu, que nous remercions au passage.

– celui qui a posté cette copie a aussi posté le document pdf :

http://www.scribd.com/doc/50444227/Tariq-Ramadan-et-l-homosexualite qui est un livre de Mâamar Metmati ayant récemment défrayé la chronique à Béthune (voir plus loin). On comprendra rapidement pourquoi en le lisant !

– En recherchant une phrase du livre sur Google pour remonter à la source du document on trouve la référence

http://www.editionsles12.com/pdf/19.pdf

– qui permet de remonter au trésor :

www.editionsles12.com
editionsles12.com, un vrai trésor !

– qui nous fait découvrir les nombreux livres de Mâamar Metmati, un musulman en or massif.

Quel que soit le livre sur lequel vous cliquerez, vous pourrez en consulter de larges extraits (voire très souvent lire le livre complet) et il vous suffira de ne lire que quelques pages pour tomber sur des passages qui, lorsque nous disons exactement la même chose, nous valent d’être traités de facho, d’islamophobe et de raciste par la Police de la Pensée.

Police de la Pensée glorieuse de l’antiracisme qui, bien évidemment, ne pipe mot concernant les livres de Mâamar Metmati, discrimination positive et sectarisme gôôôchiottiste de base oblige.

Ce qui, paradoxalement, nous arrange bien : il nous suffit de faire la promotion des livres de Mâamar Metmati pour obtenir exactement le même résultat qu’en disant la même chose que lui, mais sans les risques de devoir renifler l’haleine de chacal des hyènes de S°S racisme ou autres miliciens de la kommandantur.

Renseignement pris, Mâamar Metmati embarrasse fort les journalistes, au point d’ailleurs qu’ils ne donnent jamais son site internet, editionsles12.com, ni ne citent explicitement ce qu’il dit alors qu’il revendique (entre autres joyaux et perles) comme islamiquement licite le meurtre des homosexuels, dans ce fameux livre http://www.editionsles12.com/pdf/19.pdf qu’il a distribué gratuitement (archive) dans des boîtes aux lettres du Faubourg de Béthune (archive).

 

7 mars 2011

Riposte Beauvois 187bis

le réalisateur césarisé anti zemmour Xavier Beauvoisle réalisateur césarisé anti zemmour Xavier Beauvois

 
Césars : Comment Beauvois peut-il faire un si beau film, et tenter de salir aussi minablement Zemmour ?
 
 
 
 
 
 
 
 

Combien de fois faudra-t-il monter au créneau pour défendre Eric Zemmour ? Combien de fois faudra-t-il dénouer, fil après fil, le tissu moisi des accusations portées contre lui ? Combien de temps les Français supporteront-ils d’entendre ses paroles « travesties par des gueux pour exciter des sots » ? De voir les bons apôtres de l’islam, du multiculturalisme et de l’immigration à tout crin, leur prêcher une théorie dont ils seraient bien incapables de vivre les applications ?

Voilà des imbéciles qui croient que leur couleur leur donne le droit de crier plus fort que les autres ; des comédiennes au sein qui déborde, chantant les beautés du voile islamique ; des énarques qui envoient leurs gosses à l’Ecole Alsacienne, mais proposent des cours d’arabe à l’école publique ; des amuseurs publics qui vivent avenue Montaigne, et reprochent aux Français d’avoir peur dans le métro. Voilà ceux qui nous jugent aujourd’hui, voilà ceux qui, paradant derrière des micros, nous donnent des leçons, voilà ceux qui se promettent de foutre en l’air notre existence, sûrs d’être, quant à eux, totalement protégés des vicissitudes du commun des mortels. Voilà ceux qui condamnent un Eric Zemmour, le traitant alternativement de facho, de réac, de ringard, de raciste, de tout ce qui peut sortir de leurs cervelles d’oiseaux nourris aux Bisounours et à Marc Lévy.

Pour les observateurs extérieurs, dont l’intelligence et l’honnêteté intellectuelle n’ont pas été trop dévastées par quarante années de lobotomisation massive et de désinformation subventionnée, il ne fait évidemment aucun (…)

 

Cliquer dans l’image pour lire la suite :

Césars : Comment Beauvois peut-il faire un si beau film, et tenter de salir aussi minablement Zemmour ?
[source]

Xavier Beauvois a un cruel besoin d’information sur ce qu’est réellement l’islam. Il préconise que l’on se parle. Hé bien alors c’est très simple : parlons-lui !

On trouve l’adresse postale publique de Xavier Beauvois sur l’annuaire du cinéma unifrance.org à la page http://www.unifrance.org/annuaires/personne/55883/xavier-beauvois

Un timbre 20 grammes de base permet d’envoyer deux feuilles (soit 4 pages imprimées recto-verso).

Imprimer les trois pages de l’article en version pdf ci-dessus (une feuille recto-verso + une feuille recto seulement).

Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Puisque Xavier Beauvois a explicitement fait référence aux Français musulmans, vous êtes invité à compléter le verso libre de la deuxième feuille avec l’une au choix des deux déclarations des deux Charles : Foucauld (à René Bazin), 1916, ou De Gaulle (à Alain Peyrefitte), 1959
En une page chacune, ces déclarations font toujours leur petit effet dans ce genre de situation.

page les musulmans selon charles de foucauldoupage les musulmans selon charles de gaulle

Mettre le tout dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.

Voilà, aider Xavier Beauvois à descendre (quelques marches…) de sa tour d’ivoire ce n’est pas plus compliqué que ça.

 

 

5 mars 2011

Tunisie: l’islamisation est en marche.

DISCOURS DES DIRIGEANTS D’ENNAHDA ET INSTRUMENTALISATION POLITIQUE DES MOSQUEES PAR DES ISLAMISTES (sic)

 

 
Rached Ghannouchi et les autres dirigeants islamistes tiennent un discours mettant en avant leur conversion à la démocratie, aux droits humains auxquels ils se sont référés pour dénoncer la dictature de Ben Ali et la répression dont ils étaient la cible, la nécessité d’un pluralisme  politique  où tout le monde aura sa place, des communiste au islamiste en passant par toutes les formations politiques laïques et religieuses. Ils donnent l’exemple de l’AKP en Turquie où les islamistes ont remporté des élections et dirigent le pays dans le cadre d’un système laïque qu’ils ne remettent pas en cause. Pendant ce temps, des imams islamistes, dont plusieurs se réclament de leur mouvance, profitent du discrédit des imams RCD pour les chasser et s’autoproclamer imams à leur place. Avant le 14 janvier, ils dénonçaient, à raison et avec beaucoup de croyants et des militants laïques de tous bords, l’instrumentalisation de la religion et des mosquées par le régime de Ben Ali au profit de sa politique et contre ses adversaires islamistes, communistes et défenseurs d’une démocratie respectueuse des droits humains, en y voyant une forme de profanation de la religion. Or, non seulement les imams islamistes font la même chose que les imams du régime de Ben Ali en donnant à leurs prêches une orientation politique manipulant les sentiments religieux, instrumentalisant et profanant la religion, mais ils développent des thèmes qui contredisent ouvertement le discours de Rachid Ghannouchi et du mouvement Ennahda au point que certains croyants ont protesté à raison : « Mais nous sommes où ? En Tunisie ou en en Arabie Saoudite ? » En effet, les prêches des imâms islamistes sont la reproduction des discours traditionnels des mouvements islamistes qui réclament « l’application de la sharî’a » – sans savoir ou préciser les implications de cette revendication -, fustigent la laïcité, les droits des femmes, l’enseignement laïcisé et occidentalisé, les idéologies matérialistes et nihilistes, etc.  Non seulement nous sommes loin de la conversion à la démocratie et aux droits humains et du modèle de l’AKP qui accepte la laïcité,  mais on est également loin de l’appel d’un Abdelfattah Mouro, qui a certes fait dissidence avec le mouvement de Rachid Ghannouchi, à neutraliser politiquement les mosquées. Le problème, c’est que Rachid Ghannouchi et ses camarades ne disent rien sur ce qui se passe au nom de leur credo politique dans les mosquées depuis le 14 janvier. Ils ne peuvent pas tenir longtemps le discours de la conversion à la démocratie et aux droits humains et se taire sur ce qui se fait dans les mosquées, que ce soit par leurs militants ou par d’autres qui se réclament du même credo qu’eux.  Il ne peut pas  se réclamer de l’exemple de l’AKP et continuer à tenir les propos de Rachid Ghannouchi vilipendant la laïcité et vouant aux gémonies les laïques (comme dans son pamphlet consacrée à la laïcité et à la société civile : Muqârabât fî al-‘almâniyya wa’l-mujtama’ al-madanî, sans parler de ses écrits d’avant sa conversion à la démocratie).
La révolution que connaît la Tunisie plus d’un siècle et demi après le Pacte Fondamental,  plus d’un demis siècle après l’indépendance et la proclamation de la République avec une constitution qui garantie la liberté de conscience, un code du statut personnel et un droit séculiers, ne peut pas maintenir les incohérences sur lesquelles jouent les conservateurs de tous bords pour chercher à remettre en cause les acquis de la sécularisation et de la modernité. Il est temps de mettre la religion et les lieux de cultes à l’abri de toute instrumentalisation, de garantir réellement et à tou(te)s les citoyen(ne)s, sur  un pied d’égalité, une totale liberté de conscience. Pour cela, l’Etat, le droit, les pouvoirs et les services publics doivent être religieusement et philosophiquement neutres. Les gouvernements et les partis politiques doivent défendre et assumer leurs choix et programmes sans les faire passer au nom de ce qui relèvent des libertés fondamentales qui doivent être garanties à tout un chacun. La laïcité qui est la base du système turc dans le cadre duquel l’AKP est au gouvernement, ne veut pas dire autre chose.
COMMENTAIRES ET REPONSE :
Salah Zeghidi
ghanouchi a été clair dans son intervention sur Nessma ;par delà ses circonvolutions « doucereuses » : selon lui ,l’Islam est obligatoirement à la fois religion et politique , et «  ceux qui pensent que l’Islam pourrait -être réduit à seulement un rite et un culte SE TROMPENT LOURDEMENT…. » (fin de citation)……l’offensive des intégristes commence ! a nous de savoir ce qu’on doit faire pour contrer cette offensive …Et dans l’immédiat, nous devons nous mobiliser pour exprimer notre refus absolu de toute légalisation d’un parti religieux, contraire à la Constitution et à la Loi sur les partis politiques …. LA LEGALISATION D’UN PARTI RELIGIEUX RECLAMANT UN ETAT THEOCRATIQUE FONDE SUR L’APPLICATION DE LA CHARÎA ISLAMIQUE EST ANTI CONSTITUTIONNELLE ET ANTI DEMOCRATIQUE … La légalisation d’un tel Parti est de nature A PERVERTIR LE PROCESSUS DEMOCRATIQUE et A CONTRIBUER A L’INSTAURATION D’UN NOUVEAU REGIME DESPOTIQUE ,absolument adversaire des libertés religieuses ,civiles et politiques….Sortir du des despotisme de Ben Ali pour tomber dans le despotisme religieux de Ghanouchi ,ce serait la plus abominable des choses qui nous arriverait , ce serait la plus grosse des conneries !…Etre démocrate ,c’est dire : PAS DE PARTI POLITIQUE RELIGIEUX ….Ennahdha DOIT SE TRANSFORMER EN PARTI POLITIQUE NON RELIGIEUX ,c’EST A DIRE ROMPRE AVEC SON PROJET D’ETAT THEOCRATIQUE et ROMPRE AVEC LA CHARîa islamique
H.Larbi :
Merci Cherif: Très bon texte que je diffuse de suite. Je viens d’avoir le même son de cloche d’amis en Tunisie. Ils ont eu à faire au même type d’obscure imam qui sort du néant. Ils ont dû quitter la mosquée la première fois mais le second jour ils étaient obligés de le chasser … Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de gens qui auraient fait la même chose d’où la vigilance que tu prônes si bien. Il faut aussi mettre les dirigeants d’Ennahdha au pied du mur: dénoncer ces obscurantistes ou se démasquer !.
Il me semble que le gouvernement en place est dépassé: mauvais choix des gouverneurs, les vieux du Destour de Bourguiba se sont repositionnés, beaucoup de conseillers au Pm et aux ministères sont des anciens du régime déchu (j’en connais qui sont de bons technocrates mais je ne fais pas confiance à des gens qui ont fermé les yeux pendant des années sue un pillage systématique de l’Etat et l’oppression du peuple, etc.). Là aussi vigilance, vigilance.
Je ne comprends pas non plus que font les partis politiques d’obédience démocratique (de gauche modéré surtout): il faut qu’ils se mettent au travail: recrutement de membres et de cadres, préparation de programmes pour les élections, implantation régionale, etc. Ma grande peur est que le RCD, sous d’autres formes, et Ennahdha (dont les militants sont disciplinés et travailleurs), ramassent la mise aux élections. Il faut qu’ils arrêtent de déblatérer et de suite se mettre au travail. Il faut que l’on en discute. Je suis près à aider bénévolement et à tout moment mais je ne vois qui pour le moment !
Asma Kouki quand quelques tendances démocratiques de gauche gobent le discours de R.Ghanouchi je me dis soit ils sont naïfs, soit ils font de tous sauf de la politique pour tenir un discours pro-islamistes.
Majid Ellouze je confirme l’occupation des mosquées par les islamistes
Cherif Ferjani begin_of_the_skype_highlighting     end_of_the_skype_highlighting
J’ai reçu des mails d’amis qui ne sont pas FB qui confirme l’ampleur du phénomène de prises des mosquées. Ils font état de cas où les gens ont réagi en quittant les mosquées, d’autres cas où ils ont chassé l’imam, mais la plupart des temps,… les gens n’osent rien dire ou faire ! Le problème, c’est le silence du pouvoir, des médias et des autres expressions politiques et sociales qui ne réagissent pas. La bataille pour la séparation du politique et du religieux ne peut pas se réduire à des discours théoriques, mais sur le terrain et en rapport à ce qui se passe au quotidien dans la vie des gens. Je n’ai aucune illusion sur Ghannouchi. Ce que vous dites au sujet de sa déclaration sur Nesma TV … montre la duplicité de son discours et c’est ce que nous devons nous attacher à montrer avec des faits concrets pour en convaincre l’opinion publique (et nous pour nous convaincre nous-mêmes) : Nous devons analyser les discours des leaders islamistes pour en montrer l’incohérence, les contradictions, la duplicité avec des exemples concrets (et il y en a) pour qu’on ne nous accuse pas de faire des procès d’intention ; il faut aussi confronter leurs discours avec ce qui se fait par leurs militants ou par des gens qui se réclament de leur credo, les mettre au pied du mur et leur demander de se prononcer clairement pour ou contre ces pratiques (dont ce qui se passe dans les mosquées).
La question de l’interdiction d’un parti pour ses idées et non pour des faits prohibés par la loi me semble une porte ouverte à la limitation de la liberté d’opinion qui a servi et qui peut servir contre les islamistes et contres d’autres courants qui peuvent aussi être considérés comme une menace à la démocratie : les anarchistes, ceux qui prônent la dictature du prolétariat et considère les droit humains et la démocratie comme « une mystification bourgeoise », etc. Pour les islamistes, comme pour les autres courants, le meilleur moyen pour combattre leurs conceptions antidémocratiques est le débat, la confrontation sur des questions concrètes : droits humains, liberté de conscience, neutralisation des mosquée et de la religion qui ne doivent être instrumentalisées par quelque parti et quelqe pouvoir que ce soit, enseignement, recherche et créations culturelles à l’abri de toute contrainte idéologique (religieuse ou autre). C’est ce qui a amené le christianisme politique à évoluer vers la « démocratie chrétienne », évolution que revendiquent aujourd’hui certains mouvements islamistes dont l’AKP turc, le PJD marocain, leur équivalent en Syrie. La Tunisie, ne peut pas être le seul pays au monde à interdire des partis politiques parce qu’ils se réclament de la religion. Evidemment, dans le débat et la confrontation avec ces mouvements, ils faut dire clairement que la revendication d’un Etat islamique, de l’application de la sharî’a  (slogan fourre-tout qui ne veut rien dire par lui-même, car la conception de la sharî’a chez Mahmoud Muhammad Taha n’a rien à voir avec celle de Tourabi ou Ghannouchi ou des Taliban, à titre d’exemples), ou d’une conception englobante de l’islam proclamé comme POLITIQUE ET RELIGION , est incompatible avec la démocratie. En outre, l’interdiction par la loi d’un parti, ne résout pas le problème : Les islamistes peuvent se constituer en parti politique qui ne se réfère pas officiellement à la religion ( c’est d’ailleur la raison pour laquelle ils ont renoncé à l’appellation MTI pour ENNAHDA) et continuer dans la pratique et dans les mosquées à œuvrer pour des objectifs religieux plus ou moins secrètement. Les démocrates et les défenseurs des droits humains partisans de la laïcité doivent débattre sereinement, sans surenchères et anathème de ces questions pour définir une stratégie cohérente et crédible en sachant que la question est complexe et qu’il est difficile d’arriver à une attitude tranchée sur la question : on y est jamais arrivée ailleurs, nous ne ferons pas exception … L’essentiel est que nous restions unis sur l’esentiel et que relativisions nos divergences.
Source: http://tinyurl.com/6edgf7d   archives

 

 

 

 

 

Page suivante »