Sitavirus Pandémie.

10 mai 2011

Baffons ceux qui voulaient condamner l’internaute relaxé qui a brûlé un Coran

Raccourci : simurl.com/zappas

 

brûler le coranL’homme de 30 ans qui avait brûlé et uriné sur le Coran en octobre dernier, a été relaxé lundi matin à Strasbourg. Le parquet avait pourtant requis trois mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende (…) pour provocation publique à la discrimination nationale, raciale ou religieuse (…). Le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin, qui s’était portée partie civile, Philémon Lequeux a dénoncé un jugement « lamentable ». (…) Le procureur adjoint Gilles Delorme a fustigé un acte provocateur « à double détente ». « Il incite à la haine à l’égard des musulmans, car tout le monde sait que le World Trade Center a été attaqué par des extrémistes musulmans (…). Et en urinant sur le Coran (…) c’est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans », a-t-il affirmé. (…) « Nous sommes dans un pays qui interdit ce genre de fait. Il faut dire qu’on a dépassé la limite de l’admissible », a répondu Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg qui s’est portée partie civile, aux côtés de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). (…)

Voir l’article complet sur rtl.fr/actualites/article/relaxe-pour-l-homme-qui-avait-brule-un-coran-et-urine-dessus-7684683544 (archive pdf)

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a relaxé, lundi 9 mai, un homme de 30 ans, poursuivi pour provocation à la discrimination pour avoir brûlé en octobre un exemplaire du Coran et uriné sur le livre, le tout diffusé sur Internet. (…) le 11 avril, le parquet avait réclamé trois mois de prison avec sursis et 1 000 euros d’amende (…), c’est une incitation à la haine des musulmans contre les non-musulmans », avait estimé le procureur adjoint Gilles Delorme. (…) Philémon Lequeux, président d’une antenne locale de la Licra, une association de lutte contre le racisme qui s’était portée partie civile au procès, a dénoncé un jugement « lamentable ».

Voir l’article complet sur lemonde.fr/societe/article/2011/05/09/relaxe-pour-l-internaute-qui-avait-brule-et-urine-sur-le-coran_1519028_3224.html (archive pdf)

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a relaxé le Bischheimois de trente ans qui avait brûlé un exemplaire du Coran et uriné sur ses cendres. (…)

Les parties civiles ont été déboutées. (…) « C’est scandaleux, je suis très déçu, s’est indigné Mohammed Guerroumi, le président de l’association [franco-algérienne et amis, A.F.A.L.A]. (…)

Voir l’article complet sur http://www.lalsace.fr/actualite/2011/05/09/il-avait-brule-le-coran-et-urine-sur-les-cendres-l-auteur-relaxe (archive pdf)

Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg : « La relaxe est évidemment une surprise, une déception, très profonde pour les parties civiles et notamment pour la grande mosquée de Strasbourg que je représentais dans cette procédure et pour la LICRA. Les faits tels qu’ils ont été commis par le prévenu étaient des faits détestables, des faits d’incitation à la haine raciale clairs et nets et nous ne comprenons pas en l’état actuel des choses quelle mouche à piqué le tribunal. Alors en conséquence si jamais le parquet, et nous le souhaitons, relève appel de cette décision, hé bien nous serions aux côtés du parquet devant la cour d’appel de Colmar. C’est du seul ressort du parquet, le fait de relever appel d’une telle décision »

Voir le reportage complet de France3 Alsace au 12-13 du 9/05/11 sur :

Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg, maire de Schiltigheim
fdesouche.com/207352-il-avait-brule-le-coran-et-urine-sur-les-cendres-lauteur-relaxe
(archive pdf)

 

Cette relaxe est une victoire de la liberté d’expression contre l’obscurantisme musulman. Si Raphaël Nisand, l’avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg (et maire PS de Schiltigheim + ancien président de la LICRA Bas-Rhin) ne comprend pas « en l’état actuel des choses quelle mouche à piqué le tribunal » c’est pourtant bien simple : le tribunal a senti que le vent a tourné. Le temps où tous les Zéludupeuple et autres fonctionnaires planqués croyaient pouvoir étouffer la vérité sur l’islam et lécher le cul des mahométans pour ne pas avoir à faire face à leur violence en les contraignant à respecter la loi de France, ce temps là est définitivement révolu, grâce à internet.
Trop de gens sont maintenant au courant que l’islam c’est de la merde et que les mahométans sont des empécheurs de tourner en rond qu’il convient de mâter en leur claquant le bec. Les fonctionnaires de l’administration judiciaire commencent à comprendre qu’ils doivent désormais avoir des couilles pour botter le cul des sarrazins sans quoi ce ne sont, finalement, pas les adeptes de Mahomet mais le peuple qui va couper la tête de quelques magistrats par trop collabos, histoire de bien faire comprendre que collaborer avec la secte musulmane contre les français, ça ne se fait pas.
Les magistrats de Strasbourg n’ont tout simplement pas envie d’être parmi les premiers à se faire raccourcir…

Mais il ne faut pas nous satisfaire d’une victoire. Face à l’islam, l’auto-satisfaction est un poison mortel. Face aux sectateurs de Mahomet, point de compassion : il faut capitaliser chaque victoire et, dans la foulée, continuer à baffer les survivants afin de les dissuader de songer à recommencer leurs harcèlements de hyènes. Parce qu’ils ne pensent qu’à ça, comme le montre l’interview de l’avocat collabo ci-desssus qui, déjà, rêve d’un appel.

Il est d’autant plus important de montrer le crocs et de cogner préventivement que ces fils de pute de journalopes ont lâché une info qu’ils avaient jusqu’à présent évité d’étaler : le prénom, nom, lieu de résidence et emploi du blasphémateur. Ces enculés de pisse-ligne le désignent donc aux musulmans comme une cible légitime à abattre avec leur bénédiction. Bande de trous du cul qu’ils sont, ces chiens !

Dans cette bataille de Strasbourg pour la relaxe d’un héroïque (ou inconscient…) profanateur du coran, les survivants qu’il convient de baffer sont nommément désignés dans les articles ci-dessus :

  • Gilles Delorme, procureur adjoint du tribunal de Strasbourg
  • Philémon Lequeux, président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin
  • Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de Strasbourg
  • Mohammed Guerroumi, président de l’association franco-algérienne et amis (A.F.A.L.A)

Sans oublier ces chiens de fils de pute de journalopes d’enculés de pisse-ligne de trous du cul chez RTL, Le Monde et L’Alsace.

Comment baffer les survivants ?

En les punissant par où ils ont fauté. Ils n’aiment pas qu’on brûle le coran ? Hé bien on va leur brûler le coran tout spécialement pour eux !

Action SITA : imprimer, brûler, adresser, poster : la nouvelle façon de brûler le coran
tinyurl.com/brulercoran

A la page de coran brûlée, joindre une feuille avec l’un des articles ci-avant afin que chaque survivant comprenne bien que c’est à propos de ça qu’on le baffe.
Imprimer de préférence l’archive pdf des articles : elle est mise en page pour tenir facilement sur une seule feuille.

En quel lieu baffer les survivants ?

A leur adresse postale publique. On est courageux mais pas idiots : on baffe incognito.

Gilles Delorme, procureur adjoint du tribunal de StrasbourgGilles Delorme, procureur adjoint du tribunal de StrasbourgIl voulait nous faire retourner aux lois anti-blasphème du 18ème siècle, vos baffes lui remettront (peut-être…) la cervelle à l’endroit afin qu’il comprenne que les mahométans et ceux qui, comme lui, leurs lèchent les babouches peuvent aller voir dans la kaaba de La Mecque si on y est. Et qu’ils peuvent rester là-bas !
Vous trouverez l’adresse postale du tribunal de la sharia de Strasbourg dans l’annuaire pagesjaunes.fr en indiquant Quoi, Qui : Tribunal de grande instance et : Strasbourg 67000.
Philémon Lequeux, président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-RhinPhilémon Lequeux, président de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) du Bas-RhinIl trouve le jugement « lamentable » ? Ce sera amusant de voir comment il va qualifier le fait de recevoir nos baffes.
Vous trouverez son adresse postale publique au bas de la transcription du reportage à son sujet diffusé en décembre 2010 sur France3.
Raphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de StrasbourgRaphaël Nisand, avocat de la Grande Mosquée de StrasbourgIl ne comprend pas le jugement mais soyez en certain : au bout de quelques baffes il comprendra !
Vous pouvez lui écrire soit à l’adresse de la mairie de Schiltigheim, ville-schiltigheim.fr/site/page_197.php, où il est maire, ville-schiltigheim.fr/site/page_710.php, soit à son adresse postale publique d’avocat.
Vous trouverez cette dernière dans l’annuaire pagesblanches.fr en indiquant Nom, Prénom : Nisand, Raphaël et : Schiltigheim. [archive]
Mohammed Guerroumi, président de l’association franco-algérienne et amis (A.F.A.L.A)Mohammed Guerroumi, président de l’association franco-algérienne et amis (A.F.A.L.A)Il est pas content le mahométan ? Allez, une baffe, ça va le calmer. Si ça ne le calme pas et s’il va couiner dans les médias, parfait : ça nous fera de la pub !
Vous trouverez l’adresse postale de l’association dont il est président dans l’annuaire des associations régionales du consulat d’Algérie à Strasbourg, consulat-algerie-strasbourg.org/Associations-regionales.html [archive]

Pour les journalopes de RTL, Le Monde et L’Alsace, voici les pages où se trouvent les adresses postales publiques des rédactions : rtl.fr/contact, lemonde.fr/service/mentions_legales.html, lalsace.fr/a-propos/contact.

Mettre votre coran brûlé et votre article de la relaxe dans une enveloppe, choisir le destinataire, écrire le nom et l’adresse, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de botter le cul des collabos et des bédouins empécheurs de blasphémer en rond.

 

 
 
 

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :