Sitavirus Pandémie.

13 avril 2011

Mosquées de Toulouse (Frankistan) : Avertissement aux néo-pétainistes

blason islamique du futur califat de la ville de Toulouse, Haute-Garonne

A Toulouse, on peut poignarder son prochain en pleine rue (1), violer une femme sous les yeux de son amant (2), tirer sur des pavillons (3), exécuter froidement un adolescent pour une sombre affaire de drogue (4), sans que la municipalité ne remette en cause sa politique sécuritaire. Pierre Cohen, maire PS de la ville rose et ses acolytes Verts, se grattent encore la tête pour savoir si la vidéo surveillance n’est pas une atteinte aux droits de l’Homme (5). L’extrême gauche, quand à elle, se dit hostile à l’installation de nouvelles caméras et parle d’État policier.

 

En revanche, ces prochaines années, les toulousains devraient voir sortir de terre 5 jolies mosquées. Pierre Cohen n’a sur cette question aucune hésitation. Il se dit même prêt à accompagner le mouvement. Sans surprise les verts approuvent, eux qui en 2009 se félicitaient de partager la rupture du jeûne avec les musulmans de la mosquée Tabar (6). Une visite amicale et communautariste qui, sous la plume de l’islamo-écolo-bobo Danielle Charles, prend des allures de conte de milles et une nuits.

Un extrait pour vous délecter de la mièvrerie exaltée dont est capable la prêtresse islamophile du Capitole. Elle parle ici de la rénovation de la mosquée Tabar, ancien château du XVI siècle :

 

 

Lire la suite :

les-musulmans-toulousains-sont-ecolos-et-vegetariens.pdf
Les musulmans toulousains sont écolos et végétariens Publié le 11 avril 2011 par Jérôme Cortier - Article du nº 193 de ripostelaique.com

Source : http://ripostelaique.com/les-musulmans-toulousains-sont-ecolos-et-vegetariens.html

Des élus démocrates et républicains, soucieux de l’avenir tant pour leur commune que pour la France, ne devraient JAMAIS autoriser la moindre construction de mosquée. Il existe une multitude de raisons parfaitement fondées à cela, multitude de raisons que tant les maires que les élus municipaux ignorent le plus souvent, ou parfois préfèrent sciemment ignorer afin de pouvoir dire plus tard « On ne savait pas… ».

Informons les élus, et la population, afin que tous sachent pourquoi il ne faut pas autoriser la construction d’une mosquée et qu’ensemble ils prennent les bonnes décisions. 

Dans ce cas précis, les élus ont déjà été informés par plusieurs précédentes actions SITA, dont la presse locale (et même nationale) s’est largement fait l’écho :

– 17 août 2006 : La Dépêche, Le Nouvel Observateur, Associated Press

– 18 août 2006 : La Dépêche

– 22 août 2006 : L’Humanité

– 21 sept. 2007 : La Dépêche

Les élus de Toulouse savent aussi que l’islam a condamné à mort le professeur Robert Redeker de Saint Orens de Gameville, en banlieue Toulousaine, en septembre 2006, le mois où… à commencé la construction de la mosquée d’Empalot (peu avant l’expiration du délai de deux ans à partir de l’obtention du permis de construire datant du 8 novembre 2004)

Les élus de Toulouse savent que c’est à Toulouse en février 2007 qu’ont été interpellés dans les quartiers de Reynerie et aux Izards les derniers (à ce jour…) terroristes français appartenant à une filière de recrutement pour le jihad en Irak (voir articles La Dépêche du Midi des 15 & 16/02/2007 ).

Les élus de Toulouse savent que l’imam de la mosquée municipale Algeco de Bellefontaine, Mamadou Daffé, ne croyait pas en leur culpabilité et ils savent que, pourtant, c’étaient bel et bien des terroristes qui ont été pour cela condamnés un an plus tard.

Désormais, il ne s’agit donc plus d’informer les élus de cette ville mais de les AVERTIR, posément, qu’ils devront rendre des comptes s’ils persistent à faire l’autruche en ignorant sciemment les informations concernant l’islam qui leur sont transmises par le peuple.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )

Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

– Imprimer l’article les-musulmans-toulousains-sont-ecolos-et-vegetariens.pdf ci-dessus. Il rentre sur une feuille recto-verso.

Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Un timbre tarif « 20 grammes » de base permet d’envoyer au moins deux feuilles, vous pouvez donc rajouter une feuille à votre courrier. Cela fait par conséquent deux pages disponibles sur lesquelles :

1- offrir aux élus une ultime occasion de prendre le bon chemin en leur expliquant de nouveau (mais très brièvement cette fois) pourquoi il ne faut pas faire de clientélisme envers l’islam.

et surtout

2- AVERTIR les élus, posément, qu’ils devront rendre des comptes s’ils persistent sciemment dans la collaboration avec l’islam.

1- Au recto de la deuxième feuille, imprimer une au choix parmi les déclarations des deux Charles : Foucauld (à René Bazin), 1916, ou De Gaulle (à Alain Peyrefitte), 1959
En une page chacune, ces déclarations font toujours leur petit effet dans ce genre de situation.

page les musulmans selon charles de foucauld ou bien page les musulmans selon charles de gaulle

2- Au verso de la deuxième feuille, imprimer le discours de Paul Weston en une page A suivre : « Nous vous demanderons des comptes »

discours de Paul Weston en une page A suivre : Nous vous demanderons des comptes

Qui sont les destinataires ?

En priorité les élus, et ensuite optionnellement les habitants.

Les noms des élus municipaux se trouvent sur la page toulouse.fr/municipalite/conseil-municipal.
Cliquer sur un nom pour obtenir l’adresse postale de chaque élu.

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse du destinataire, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça d’avertir des élus. Ils ne pourront pas dire qu’ils ne l’ont pas été…

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors vous avez le……… P O U V O I R ……
… de dire son fait à toute personne publique.

Option « Informer la population »

On note une étrange tendance récurrente des élus, toutes villes et toutes tendances confondues, à ne faire que le minimum syndical pour l’information des riverains lors d’un projet de construction de mosquée dans leur quartier alors pourtant que ces riverains sont bien évidemment concernés au premier chef. D’ailleurs il ne vient même jamais à l’idée des élus de consulter les riverains pour savoir s’ils veulent ou non d’une mosquée, à croire qu’ils n’ont pas confiance en la démocratie, hormis pour se faire élire et en faire ensuite à leur guise au mépris des habitants.

Puisqu’on ne peut pas compter sur les élus pour faire le travail d’information et de consultation pour lequel ils sont pourtant payés, on va le faire à leur place, toujours avec la même méthode citoyenne de tractage postal.
La lettre destinée à la population sera à peu près la même que celle destinée aux élus : il suffira de remplacer la deuxième page d’avertissement aux élus par un argumentaire sur l’islam, sitamnesty.wordpress.com/argumentaires, en une page, au choix.

Une fois informés, on peut compter sur ces habitants pour aller demander des comptes à leurs élus.

Il ne reste qu’à trouver les noms et adresses postales des habitants de la ville.

Là encore c’est très simple :

Utiliser un service cartographique pour trouver un nom de rue quelconque dans la ville puis utiliser l’annuaire pagesblanches.fr pour lister les habitants de la rue et enfin choisir un nom au hasard dans la liste. Voir la méthode exposée en détail sur l’article tinyurl.com/trouvadresse.

Vous pouvez bien évidemment envoyer des courriers d’information à volonté :-) tant que vous avez des timbres, des enveloppes, du papier, de l’encre dans votre imprimante et un peu de temps.

Petit à petit, internaute après internaute envoyant lettre(s) après lettre(s), vos missives vont toucher élu après élu, habitant après habitant, au hasard, telles des gouttes de pluie.

Inexorablement, l’information va inonder le conseil municipal et la ville, jusqu’à la goutte qui fera déborder le vase, et ce sera peut-être celle que vous aurez envoyée.

Pas de timbre, ni d’enveloppe, ni d’imprimante ? Grosse flemme ?

Bien que cela soit éminemment moins efficace que par tractage postal, vous pouvez participer par courriel, voir sitamnesty.wordpress.com/sita-par-courriels

L’URL court tinyurl.com à indiquer dans votre courriel pour le présent article est tinyurl.com/4273CCA

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Un commentaire »

  1. La question qu’il faut se poser est de savoir pourquoi nos élus donnent le pays aux arabes et aux islamistes en réduisant de plus en plus la liberté et le droit légitime que nous avons , nous les chrétiens et bon français, à vouloir préserver notre culture. L’occident est terre chrétienne. L’islam veut nous envahir et nous supplanter. Comment se fait-il que nos élus nous trahissent en donnant notre terre chrétienne à des arabes??? Merci pour vos réponses car, moi, je ne comprends pas.

    Commentaire par Amanda — 18 avril 2011 @ 4:56 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :