Sitavirus Pandémie.

1 juillet 2010

Boucherie halal et littérature islamique

Boucherie Souk du Maghreb  Figuerolles Montpellier Hérault

La boucherie halal (…) vendait un livre incitant à la haine…

Il ne fait qu’une douzaine de pages et s’intitule À toute femme musulmane. Et ce petit livre a conduit le gérant du Souk du Maghreb, une boucherie bien connue du quartier Figuerolles, et son associé devant le tribunal correctionnel, lundi après-midi.
La raison : le 1 er avril 2009, les policiers effectuent une opération de contrôle dans ce commerce qui abrite alors un petit rayon librairie. Parmi les publications, ils mettent la main sur ce sulfureux document, qui dicte grosso modo les commandements aux musulmanes. Une phrase de la page 8 a conduit le procureur à engager des poursuites : « Sa haine : aux juifs, aux chrétiens, aux mécréants, aux païens et à ceux qui plaident la liberté de la femme. (ndlr – voir le lien suivant )
 » Certaines autres citations ne sont pas tendres non plus envers la gent féminine, même si elles ne relèvent pas du Code pénal. Par exemple, la catégorie ennemis de la femme énumère pêle-mêle : « La chanson, la musique, toute revue qui publie des photos de nudité, tout feuilleton et film traitant la passion et l’errance, toute femme qui dévoile les traits de sa féminité. » Un radicalisme qui laisse pantois.
« Vendre des livres comme ça, c’est défendu, sermonne le président d’audience. Même si, d’un point de vue religieux, je vous reconnais le droit de penser ce que vous voulez, qu’est-ce que vous êtes allés mettre un bouquin comme ça dans les rayons ? »Les deux mis en cause n’ont pourtant pas cherché à défendre ces passages radicaux, bien au contraire.
« Dans le coin livre, il y avait la Bible, le Coran, mais ce livre-là je ne sais pas ce qu’il faisait là ! Moi, si je le vois, je le brûle et je dépose plainte contre l’éditeur. C’est pas ma conviction, si l’islam dit ça, je change de religion », se défend le premier.
« Le jour du contrôle, je n’étais pas là, 22 policiers sont entrés et ils sont directement allés vers le livre, je dis chapeau ! ironise le second. On ne l’a pas mis, jamais vendu, ni jamais lu, c’est quelqu’un qui a mis ce volume dans notre magasin pour nous attirer des ennuis. »Une ligne de défense basée sur le complot, reprise par leur avocat, M e Poilpré, regrettant par ailleurs qu’aucune investigation n’ait été faite pour savoir d’où venait l’ouvrage.
Lire la suite sur   http://www.midilibre.com/articles/2010/06/30/MONTPELLIER-Justice-La-boucherie-vendait-un-livre-incitant-a-la-haine-1289555.php5
 
Remplir les champs des pajes jaunes / Quoi, Qui :  Souk du Maghreb    Où : Montpellier

Ensuite et éventuellement, vous pouvez lancer une recherche sur  http://maps.google.fr/

 

 Source: http://maps.google.fr/

  

 

 

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :