Sitavirus Pandémie.

19 mai 2010

Hostilité et fascination. La “difficulté” arabe face à l'occident

 

CRISE D’IDENTITÉ  ARABO-ISLAMIQUE ; RAPPORTS À L’OCCIDENT ET ENJEUX DU DISCOURS RADICAL
Samia MIHOUB-DRAMÉ
 
 
Extraits choisis
« Dans la mémoire collective arabo-islamique, l’Occident renvoie à une image ambiguë et porteuse de tensions multiples. Il est, en effet, curieux de constater qu’il existe un rapport de rejet et en même temps de fascination envers cet ensemble1. Ce rapport oscillant entre le “moi” arabo-islamique et les “autres” (les Occidentaux) traduit un malaise de perception de l’Occident en tant qu’interlocuteur. Pourtant, cette ambivalence ainsi que ces tensions ne représentent qu’un aspect de la crise identitaire qui traverse l’ensemble arabo-islamique »
 
« La crise identitaire arabo-musulmane correspond à un ensemble de conflits et de tensions qui se révèlent aussi bien exogènes qu’endogènes. »
 
« cette crise se traduit dans les rapports oscillatoires avec l’Occident : hostilité et fascination. La “difficulté” arabe face à l’occident se marque dans le rejet des principes fondamentaux de cet ensemble à qui on voue par la même occasion une grande admiration. »
 
« la pensée islamique conçoit l’identité musulmane comme étant supérieure à toute autre identité. Ainsi, la société qui reposerait sur le message coranique serait la société juste et véritable5. Partant, on pourrait avancer que seule l’identité islamique procure fierté et satisfaction aux yeux des populations arabo-musulmanes. En outre, le message islamique porte une dimension universaliste6. Par conséquent, la première caractéristique identitaire qui se dégage est l’appartenance à une religion qui procure supériorité et universalisme. »
 
« l’Andalousie au XVe siècle pourraient expliquer le rejet prégnant à cette époque. Sous l’empire ottoman, l’enfermement du monde musulman se traduisait essentiellement par l’acharnement des ulémas à ériger un refus catégorique des emprunts technologiques à l’Europe et notamment à La considération des Européens en tant que kouffâr (mécréants, infidèles) et de l’Europe en tant que Dar al Koufr (terre d’infidélité) continuait à dissuader les musulmans de s’ouvrir à eux. On peut de plus avancer que le choc de la Reconquista et la frustration née de la chute de l’introduction de l’imprimerie15. Plusieurs siècles se sont écoulés avant de voir les musulmans s’ouvrir sur l’Occident européen et accepter de changer de regard envers ceux qu’ils considéraient pendant longtemps comme les “barbares du Nord”. « 
 
« une importante part de fascination caractérise le sentiment porté envers celui-ci. Cette fascination se résume dans l’envie d’être comme “Eux”, de vivre et de posséder les mêmes privilèges de démocratie et de richesse. Autant cet Autre est rejeté, autant il est source d’engouement et de jalousie. »
 
« L’exemple du discours d’Al-Qaïda est ici significatif en ce sens qu’il représente une tentative de reconquête des foules en profitant de l’état de crise. Il propose sa propre définition de l’identité araboislamique et promet la chute de l’Occident. C’est ainsi que l’analyse de la stratégie communicationnelle d’Al-Qaïda se base sur une analyse de l’image (tenue vestimentaire, décors), du discours et du rôle du canal de communication intermédiaire. Notons d’abord que Ben Laden cultive une image qui renvoie à l’époque médiévale et plus précisément au VIIe siècle, période pendant laquelle a vécu le prophète Mahomet. »
 
« Les dirigeants d’Al Qaïda croient qu’ils “participent à une phase du djihad visant à établir un État islamique tout comme aux premiers temps de l’Islam”31. En utilisant la référence au VIIe siècle, l’organisation maintient aussi bien les combattants que les populations musulmanes dans un climat de lutte médiévale. »
 
« l’a crise arabo-islamique a ceci de particulier qu’elle fait ressortir la frustration née de l’opposition d’un passé glorieux et d’un présent désapprouvé. »
 
 Source: http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/46/05/34/PDF/artic.mihoub.crise.pdf
 
 
 

2 commentaires »


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :